Touré Maïmouna, Fondatrice de Numéris Studio : “le secret de notre réussite, c’est la qualité de notre travail”

TOURE Maïmouna est la Directrice Générale de Numéris Group. Une entreprise spécialisée dans la production de médias publicitaires. Co-fondatrice, elle tient avec son époux cette entreprise qui a travaillé pour les plus grands noms de la communication depuis 10 ans maintenant. Rencontre avec une bosseuse créative et passionnée.

 

Pouvez-vous nous résumer votre parcours ?

 

C’est avec un BTS en Gestion Commercial que je me suis mise en quête de découvrir le monde professionnel. C’est alors que je me suis initiée à l’art suite à stage dans le domaine de l’art céramique avec Corine Azoume. Cette entreprenante par son amour de l’art et sa fougue du travail a su me transmettre cette passion et les valeurs d’une femme battante. C’est à ses côtés que j’ai obtenu un diplôme de céramiste.

Voulant exercer en qualité de gestionnaire commercial, j’ai été commerciale dans un célèbre studio photo de l’époque et ce fût le déclic. J’y ai découvert l’univers et l’art de la photo. Ensuite, j’ai dû poursuivre mes études de formation d’ingénieure marketing et publicité, mais également de droit commercial. Puis suite à la crise politique ivoirienne, j’ai dû avec ma famille m’installer au Mali.

Dans ce pays frère, j’ai exercé dans le domaine de la télévision (Africable). Après quelques malheureuses aventures, mon époux et moi avons décidé de nous donner à fond dans notre passion commune : la photographie. C’est ainsi qu’on a fondé NUMERIS STUDIO PRO en 2011.

 

En tant que patronne, ça n’a pas été difficile pour vous de vous imposer dans le domaine ?

Touré-Maimouna-Numeris-Ayana-2

 

Avant de répondre à votre question, je tiens à préciser que rien dans la vie ne s’obtient avec facilité. Être une femme qui travaille dans un univers d’homme n’est pas chose aisée surtout en qualité d’épouse et mère de famille.

Mais ceci n’est pas nouveau, car dans ma jeunesse, “un vrai garçon manqué” comme on le dit chez nous.

J’avais toujours mon groupe donc avoir eu l’habitude de les côtoyer m’a été d’une grande utilité dans la gestion de NUMERIS. Le plus difficile était le challenge de pouvoir réussir à m’organiser pour pouvoir allier gestion du travail, évolution de l’entreprise, celui de mère de famille et d’épouse. Grâce à Dieu, j’ai réussi.  

 

Qu’est-ce qui est le plus difficile lorsqu’on travaille avec son conjoint ?

 

Le plus difficile, quand on travaille avec son conjoint, est de savoir faire la part des choses : réussir à faire la différence entre la supériorité hiérarchique et le conjoint. Cela demande beaucoup de patience, mais il y a aussi des avantages.


Cela permet de pouvoir mieux comprendre ses difficultés dans le travail afin de pouvoir mieux le conseiller. Car quand il a la tête dans le guidon, il ne voit pas forcément certains petits ratés.
Enfin, cela permet de mieux comprendre ses ambitions et ses décisions. Parfois travailler ensemble résout plus de problèmes qu’il n’en crée car vous êtes obligés de mettre balle à terre afin de pouvoir mieux collaborer.

 

Quels sont les services que propose NUMERIS ?

 

NUMERIS a pour service principal la production de médias publicitaires (photo, vidéo et audio)

 

Qu’est-ce qui vous différencie des autres agences de photographie ?

NUMERIS propose des services à fortes valeurs ajoutées pour les professionnels et nous apportons des réponses innovantes aux problématiques du domaine. Nous travaillons autant avec les particuliers qu’avec des grands groupes. Pour des prestations très variées allant des séances maquillages, à la réalisation de shooting et de visuels de campagne électorale, jusqu’à la couverture des plus grands magazines. 

10 ans d’existence, vous nous partagez votre secret ?


10 ans waw ça passe vite !
Le secret pour moi, c’est en premier lieu, la foi en Dieu. Ensuite, toujours croire en ce que tu fais (la persévérance). La patience et détermination sont deux valeurs paradoxales qui ne nous ont jamais quitter. Mais surtout la qualité.

En effet, nous avons exécuté avec brio des prestations pour certaines grandes entreprises de renom comme : Orange Côte d’ivoire, Société Général Sénégal, Banque atlantique Côte d’Ivoire, Bolloré, Groupe Castel, etc. Nous avons aussi participé aux productions des visuels du RHDP aux présidentielles de 2015 mais également sur celles du Bénin en 2016 et du Mali en 2018. Ainsi qu’aux campagnes législatifs et municipales.

Aujourd’hui, NUMERIS est plus connu pour ses photos de couverture de plusieurs magazines : Forbes, Life magazine, Esprit magazine et pour ses photos de stars du petit écran RTI1, RTI 2, la 3, NCI et Life TV.

Mais notre travail nous a aussi permis d’intervenir aussi sur les affiches cinéma de certains grands films tels Jusqu’au bout ou encore Aphasie.

En plus, de nombreuses stars locales et internationales tels que Didier Drogba, Dj Arafat, Asalfo, Tiken Jah, Fally Ipupa et bien d’autres ont bénéficié de la touche NUMERIS.

Alors au final, le secret de notre réussite, c’est la qualité de notre travail.

 

Que peut-on vous souhaiter pour vos 10 ans d’anniversaire ?

 

Pour nos 10 ans d’anniversaire, nous espérons encore être là dans 10 ans. Pour fêter un autre anniversaire avec un Numeris Group ayant une couverture mondiale. Nous orientons les forces du groupe vers l’art numérique de façon plus large afin de faire profiter l’industrie de toute cette expérience acquise.

 

Un mot de fin ?

 

Je remercie Ayana de m’avoir permis de m’exprimer et j’encourage toutes ces femmes qui se battent chaque jour sans relâche pour donner un avenir meilleur au monde. Quoi qu’il arrive dans la vie il faut tenir le coup.

À lire aussi : Interview avec Anna Djigo-Koffi : Comment initier nos enfants à l’art ?


x

A lire aussi

[Ayana à suivre] Noella Elloh, entre photographie et poésie
Il y a deux ans, Noella Elloh décide de revenir dans son pays natal après 7 ans passés hors de la Côte d'Ivoire. Diplômée en Information - commun...
[ Portrait] Ly Lagazelle, photographe : "Ma vie a toujours été un instinct"
Depuis le 28 juin dernier, Ly La Gazelle  expose dans le cadre de "La cité des arts" au BAO Café, avec sa dernière série de photos " INSTINCTIV "...