Famille recomposée : des astuces pour trouver le bon équilibre

famille recomposée

Dans notre plan de vie, l’idéal est de construire sa famille avec une seule personne mais comme l’adage le dit « l’homme propose, Dieu dispose ». Ainsi, on peut se retrouver à construire une famille recomposée. Par définition, c’est une famille constituée d’un couple vivant avec au moins un enfant dont un seul des conjoints est le parent. Chaque être humain a son caractère et ce n’est pas toujours facile de les conjuguer. Dans cet article, vous trouverez des astuces pour trouver le bon équilibre dans une famille recomposée.

Avoir une discussion franche avec ses enfants

La base d’une vie d’une action, c’est la communication. Les enfants sont les plus touchées lorsque les choses changent, il faut donc leur expliquer chaque étape de votre vie dont la nouvelle famille. Ils ont le droit d’être contre cette option ; néanmoins, ils savent à quoi s’en tenir et surtout ils sont préparés.

Trouver des occasions de se rapprocher

Il faut créer de petites occasions de se retrouver et partager des moments uniques et de qualité. Ça peut être à table ou une sortie familiale. Ça sera l’occasion d’apprendre à connaître la sensibilité de l’autre, ce qu’il aime ou n’aime pas faire. Mais ça ne doit pas être une obligation, si l’une des personnes ne veut pas se joindre à vous, laissez-lui le temps de s’adapter. On ne brusque rien.

Accepter que la famille recomposée ne soit pas parfaite

Penser que votre famille sera coûte que coûte parfaite, c’est illusoire. Les manières et les habitudes peuvent se heurter. Votre enfant peut ne pas s’entendre avec l’autre enfant de votre conjoint mais il faut juste garder en tête que ça ne sera pas toujours facile et que vous devez être prompt à trouver des solutions adéquates pour tout le monde.

Famille recomposée
Gabrielle Union et sa famille

Concilier les règles des 2 parents dans une famille

Vous construisez une nouvelle famille et les règles ne seront pas pareilles. Pour que tout le monde s’y sente, il faut que ce soit des règles qui viennent des deux parties. Si vous êtes une famille plus ouverte, vous pouvez consulter aussi les enfants pour l’élaboration des règles. Ainsi, seront-ils plus responsables vis-à-vis d’elles parce qu’ils y ont participés. Cette deuxième manière de fonctionner est plus stratégique.

Imposer l’équité entre les enfants

Quand tous les enfants sont et se sentent sur le même piédestal, c’est plus facile de vivre en harmonie. L’un ne doit pas avoir plus de privilèges que l’autre. De même, les enfants ont les mêmes punitions, les mêmes corvées. Cela va encore plus loin, les enfants doivent comprendre qu’ils ont les mêmes droits et les mêmes devoirs, envers les parents mais aussi envers eux-mêmes.

Expliquer clairement la place du beau parent

L’autre partenaire participe aussi à l’éducation des enfants. Il faut donc leur expliquer son importance, sa place et tout le respect qui lui est dû. Aussi, le beau parent doit comprendre qu’aimer son ou sa partenaire, c’est aussi aimer ses enfants donc sans remplacer l’autre parent, il doit se comporter comme tel.

Cette liste n’est pas exhaustive et ne garantit pas forcement que votre nouvelle famille sera sans frasque. Il suffit juste d’un peu de bonne volonté et le bon équilibre est là !

Vous pouvez lire aussi : Coparentalité : Divorcés, comment éduquer ensemble nos enfants ?


x

A lire aussi

Coparentalité : Divorcés, comment éduquer ensemble nos enfants ?
  Le mariage c’est pour le meilleur et pour le pire mais il peut arriver que chemin faisant, le divorce devienne la seule solution pour l'é...
Karelle & Olivier Vullierme sont en couverture du Mini Mag Ayana n°6
Si vous avez l'habitude des réseaux sociaux, vous avez déjà (sûrement) vu une publication des Gourmandises de Karelle. Ce blog culinaire réunit p...