Et si nous changions notre manière d’éduquer nos enfants ?

adopter la parentalité positive avec Ayana

Par Yasmine Touré

Hello Bidembaya Family (Bidem’fam) ! Je suis très heureuse de commencer cette aventure avec vous. Par ma modeste contribution, j’espère pouvoir vous aider dans votre quête de devenir les meilleurs parents possible pour vos enfants, des parents positifs pour une famille épanouie. Que savez vous de la parentalité positive ? Je vous en dis plus dans cet article.

À lire aussi : [Éducation] Reprise des cours: redonner à nos enfants le goût des études

Crédits : Getty Images/iStockphoto

Trouver le juste milieu entre nos méthodes d’éducation traditionnelles et les nouveaux modes de parentalité

Nouvelle ère, nouvelle génération. Tout évolue et les méthodes d’éducation aussi. L’éducation, telle qu’on la connaît dans nos mœurs, a la particularité d’être assez dure et stricte. Elle est basée sur une relation de supériorité et une communication unilatérale et limitée, avec peu de démonstrations et d’expression des sentiments.

En effet, nous avons pour la plupart d’entre nous, été éduqués ainsi, et cette éducation a fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui. Pourquoi j’en parle, alors ?

Parce que le monde d’aujourd’hui a évolué et changé tout comme les méthodes d’éducation. Selon moi, il ne s’agit pas d’abandonner complètement ces méthodes telles qu’on les connaît. Il s’agira plutôt de les améliorer et de les personnaliser en rendant l’éducation plus positive, plus patiente et plus douce pour une famille heureuse, soudée et des enfants épanouis dans tous les sens du terme.

Il ne s’agit pas d’être laxiste, mais d’apprendre à communiquer et à interagir avec nos enfants pour leur transmettre les valeurs et les compétences dont ils ont besoin. Cela fera d’eux des personnes émotionnellement stables, ambitieuses, conscientes de leur potentiel. Il s’agit d’apprendre à discipliner nos enfants, tout en les respectant et en prônant le dialogue plutôt que la punition comme méthode de discipline.

En tant que parent, il faut travailler sur soi et apprendre à être attentif, ouvert à la discussion

Pour y arriver, il est important d’être à l’écoute, compréhensif et patient avec nos enfants afin qu’ils se sentent à l’aise de s’ouvrir et d’échanger avec nous sur TOUT, même les sujets tabous tels que la sexualité. C’est de notre responsabilité de les éduquer sur tous les aspects, autrement c’est le monde extérieur qui le fera et les conséquences peuvent être catastrophiques.

Ce n’est certainement pas facile de réagir positivement face à un enfant qui pleure souvent sans qu’on ne comprenne pourquoi, je vous le concède. Mais il est important pour nous, parents, de vraiment travailler sur cet aspect afin d’éviter de construire des enfants frustrés et renfermés. Ce qui pourrait contribuer à dégrader l’état de notre société. Appliquer la parentalité positive au quotidien, ce n’est pas instinctif, car ce n’est pas inné. Il faut beaucoup de PATIENCE, et choisir d’abandonner certaines anciennes méthodes.

Famillesoudée souriante éducation-positive.
Crédits : Getty Images/iStockphoto

À lire aussi : [Éducation] À quel âge doit-on parler de sexualité à ses enfants?

Créer un lien fort avec son enfant permet de le mettre en confiance et de le rassurer quoi qu’il arrive

Vous pourrez observer le fruit de vos efforts, le jour où votre enfant posera une mauvaise action. Face à des problèmes suite à cette mauvaise action et son réflexe sera de vous appeler vous, son parent. Il saura que vous êtes son refuge, que vous allez l’écouter, le raisonner, et l’aider à s’en sortir, dans le respect, la paix et cela sans jugement et réprimandes.

En tout temps, il faut chercher à se connecter à son enfant, à lui montrer de l’empathie, à lui montrer qu’il est compris, à accepter ses émotions avant de chercher à le corriger. Les enfants se sentent mieux et écoutent plus quand ils sont en connexion avec une personne. Je ne peux pas vous dicter ce qu’il faut faire de A à Z, car si j’arrivais à le faire ce serait dire qu’il y a une seule méthode qui marche pour tout le monde. Cependant, chaque parent, chaque enfant et chaque famille est différente, avec ses spécificités et sa structure, ses valeurs, et ses coutumes.

La question fondamentale est de réfléchir à comment il est possible de créer un lien fort avec son enfant, en se basant sur une relation de confiance et ouverte tout en respectant ses principes et en apprenant à fixer les limites nécessaires. Ce n’est, certes, pas gagné d’avance, mais il s’agit de vouloir de façon intentionnelle s’engager dans cette optique et de le pratiquer chaque jour au fil des situations rencontrées.

Ne forcez pas une nature que vous n’avez pas. Soyez juste vous et continuez de faire de votre mieux au quotidien

Pour rappel, aucun parent n’est parfait. Soyez justes et vrais. En tant que personne et en tant que parent, les enfants le ressentent toujours quand vous faites de votre mieux et que vous êtes sincères, ils en font de même.

Vive la parentalité positive, pour une famille épanouie. J’ai hâte de vous retrouver pour de prochains articles, des mises en situation et des conseils pratiques. N’hésitez surtout pas à mettre en commentaire ce que vous pensez de cette approche positive. Je serai très heureuse de vous lire.

Par Yasmine – La bidem’mama

Yasmine Touré pour l'article Bidembaya

Yasmine Touré

Épouse et mère de deux magnifiques filles, je suis créatrice de contenus sur des sujets qui me passionnent tels que la famille, le couple et la maternité.

J’ai ainsi fondé Bidembaya– qui signifie La Famille d’aujourd’hui en langue Malinké . Une plateforme digitale d’informations sur la parentalité positive et qui a pour but d’aider et d’orienter les parents ayant le désir d’éduquer des enfants épanouis et de construire des relations harmonieuses au sein de leurs familles.

Je suis également promotrice d’un concept de parc de jeux mobiles. Je propose des services de conception et de planification d’anniversaires et d’évènements originaux. En outre, j’anime une plateforme digitale dénommée Allaiter Simplement dont l’objectif est de sensibiliser et de vulgariser l’allaitement dans notre société.

En parallèle, je suis active dans la vie professionnelle et je travaille dans une banque d’affaires de la place. Retrouvez moi sur Facebook et Instagram.

 

Photo à la une : pressfoto – fr.freepik.com


x

A lire aussi

Famille recomposée : des astuces pour trouver le bon équilibre
Dans notre plan de vie, l’idéal est de construire sa famille avec une seule personne mais comme l’adage le dit « l’homme propose, Dieu dispose »....
Coparentalité : Divorcés, comment éduquer ensemble nos enfants ?
  Le mariage c’est pour le meilleur et pour le pire mais il peut arriver que chemin faisant, le divorce devienne la seule solution pour l'é...