[Santé] Le Caséum: cause de mauvaise haleine

Melissa  traitait un sujet  sur la mauvaise haleine dans nos colonnes il y a quelques semaines. Ce problème se veut sérieux et peut indisposer nos interlocuteurs. L’halitose ou mauvaise haleine est un problème bucco-dentaire assez répandu. Très gênant et parfois persistant, il peut être causé par différents facteurs tels qu’une mauvaise hygiène buccale ou le tabagisme. Mais si vous avez essayé plusieurs traitements sans résultat, vous souffrez surement de caséum sur les amygdales. Explications.

Certaines personnes traitent tous les problèmes d’haleine, et n’arrivent pas à se débarrasser de cette odeur gênante. La réponse est simple : le problème vient d’ailleurs, éliminez votre caséum !

Qu’est ce que c’est ?

tonsillitis
Amygdales caséeuses (allodocteur.fr).

Sous forme de boules blanches ou grain blanc, il s’agit d’une substance connue des ORL (Oto-rhino-laryngologiste) mais aussi des chirurgiens-dentistes. Le caséum se retrouve au fond de la gorge, au niveau des amygdales. Il est très visible et facile à reconnaître.

Le caséum vient des amygdales, il s’agit d’un agrégat de cellules amygdaliennes, de restes d’aliments, de bactéries et de fibrine, une protéine filamenteuse, qui se loge sur ce qu’on appelle les cryptes de l’amygdale, des espèces de petits trous. Le terme de “caséum” vient de caseus qui désigne le fromage. Il en a un peu l’apparence et c’est la raison pour laquelle les personnes qui ont du caséum évoquent un problème d’haleine vu l’aspect “fermenté” de cette matière.

Comment le reconnaitre ?

La sensation d’avoir quelque chose dans la gorge

-L’impression d’étouffer sans raison particulière

-Un goût métallique dans la bouche

-Des rougeurs au niveau des amygdales

-Une toux avec la production de petites particules à l’odeur forte

-Des maux de gorge ou angines à répétition

Comment s’en débarrasser ?

landscape-1450188559-g-bad-breath-73212326
© Getty Images

 Cette matière blanchâtre  gêne à la déglutition et  peut provoquer une sensation d’étouffement ou d’étranglement mais surtout une très mauvaise haleine.

À noter qu’il n’est pas facile de se nettoyer cette zone à cause du réflexe nauséeux que cela provoque quand on titille les amygdales. Par ailleurs il arrive que vous puissiez l’évacuer par un jet, en toussant mais attention à ne pas vous faire mal. Essayez avec

1 – une brosse à dents

Placez-vous devant un miroir avec une bonne source de lumière. En utilisant le côté plat de votre brosse à dents, essayez de soulever vos amygdales ou de les déplacer légèrement pour pouvoir localiser le caséum. Une fois que vous l’avez trouvé, utilisez les poils de votre brosse pour le déloger et l’éliminer. Terminez en vous rinçant la bouche avec une solution saline pour désinfecter votre bouche.

2 –  un coton-tige

Mouillez légèrement un coton-tige et utilisez-le pour appliquer une petite pression sur vos amygdales. Ceci vous permettra de pousser le caséum vers l’extérieur et ainsi faciliter son élimination. Attention à ne pas pousser le bâtonnet trop loin dans votre gorge pour éviter d’avoir un haut-le-cœur. Une fois terminé, rincez-vous la bouche avec une solution saline ou un bain de bouche.

3 – Un hydropulseur

Le jet d’eau est l’une des astuces les plus efficaces pour éliminer le caséum. Réglez votre hydropulseur sur le niveau le plus bas pour éviter d’irriter vos amygdales, puis utilisez le jet d’eau pour délocaliser les points durs et calcifiés du caséum. Vous pouvez combiner cette astuce avec celle de la brosse à dents ou du coton-tige.

 

Si le nettoyage et le traitement ne suffisent pas, en fonction de la gêne ressentie par le patient, l’ORL peut recourir au laser.

Pour vous débarrasser de la mauvaise haleine causée par le caséum, il faut impérativement éliminer ce dernier. Or il faut savoir que pour le faire seul, cette opération demande beaucoup de patience et de volonté, car elle est assez désagréable et peut déclencher le réflexe nauséeux.

Quoique Se faire opérer n’est absolument pas un passage obligé. Ce n’est pas parce qu’on produit du caséum en quantité qu’on doit se faire retirer les amygdales. Les spécialistes rappellent que cela est indiqué en cas d’angines douloureuses et répétées. Seul l’interrogatoire sur les antécédents et l’examen clinique permettent de déterminer la pertinence de la chirurgie.

Nelly Opeli

Source: www.allodocteurs.fr

Photo à la une : © iStock


x

A lire aussi

[Job] 7 conseils pour être mieux rémunérées
Certains diront que nous sommes à cheval sur l’égalité des sexes et tout ce qui va avec. Mais on n’en finira jamais d’en parler tant que les acte...
[Job] Entretien d’embauche : les 4 fautes à ne pas commettre 
Il y a quelque mois, nous traitions du sujet de l’entretien d’embauche dans la rubrique mode.  Mais, la tenue ne fait pas tout ! Après plusieurs ...