[Santé] L’odeur de votre homme peut vous conduire à boire plus

odeur homme boire femme Ayana

Selon une étude menée par le Département de psychologie de l’Université de Floride du Sud, l’odeur d’un homme a une influence sur comment une femme boit (de l’alcool en l’occurrence) quand elle est avec lui. 

L’étude s’est portée sur 103 femmes âgées de 21 et 31 ans. Les chercheurs leur ont dit qu’elles participaient à une enquête auprès des consommateurs pour l’eau de Cologne et les boissons pour hommes. En réalité, ils essayaient de faire le contraire d’une expérience qui a prouvé que les odeurs dégagées par les femmes dans la phase fertile de leur cycle menstruel faisaient que les hommes boivent plus d’alcool. Un groupe de femmes a été exposé à de l’androstérone fabriquée – une phéromone trouvée dans la sueur masculine et un autre groupe à de l’eau de Cologne.

A lire aussi: [Santé] Ce que vous devriez savoir sur la péridurale…

Ensuite, elles ont eu la possibilité de boire deux verres de bière sans alcool (une version sans alcool a été utilisée pour des raisons de sécurité). Au bout de 10 minutes, celles qui avaient senti la phéromone en buvaient un dixième de plus que le groupe témoin qui recevait de l’eau de Cologne.

La recherche a ainsi montré que les femmes buvaient plus après avoir été exposées à une odeur masculine. La cause parce que l’alcool est souvent associé aux relations sexuelles. En effet, l’alcool est connu pour ses effets désinhibiteurs, ce qui peut conduire à un désir sexuel accru.

 

Alors, les filles, vrai ou faux ?  

Photo à la une : ©Pxfuel

 

Article initialement publié en 2018


x

A lire aussi

Commentaires, likes, partages : Adicomdays 2022, l’école de l’engagement
Le 12 novembre, l’Afrique créative digitale s’est réunie à Abidjan à l’occasion des 6e Adicomdays. Le thème pour cette année : "Commentaires, lik...
Ces hommes qui font bouger l’Afrique (1/2)
Dix (10) hommes qui font bouger l'Afrique. A l’occasion de notre mois dédié aux hommes, nous mettons en lumière des  parcours qui forcent le resp...