[Interview] Kouhozoun Rebecca: “Mon salon de coiffure est ouvert depuis 1994”

Aller dans un salon de coiffure et confier ses cheveux à une inconnue, c’est énormément de confiance accordée à cette personne. L’Ayana de cette semaine est une coiffeuse à qui les abidjanaises ont confié leurs têtes pendant 25 ans. Sous le casque, nous avons eu plaisir à discuter avec cette femme qui a fait de sa passion, son gagne-pain. Découvrez Kouhozoun Rebecca, une doyenne dans les métiers de la coiffure et de la beauté.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer ce salon ?

J’ai un faible pour la mode. Rl Coiffure a été créé par ma sœur Lily et moi. Elle gère RL Coiffure Gabon. Ça a été créé pour que j’exprime vraiment ce que je ressentais pour la mode et pour remédier aux nombreux problèmes de cheveux des femmes.

 

Depuis combien d’années le salon est-il ouvert ?

Mon salon de coiffure est ouvert depuis 1994.

 

A lire aussi: [Interview] Khady Niang Diakhaté, pionnière du maquillage professionnel au Sénégal

 

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans votre métier ?

Les difficultés sont nombreuses. D’une part, le personnel n’a pas toujours la même vision que moi. D’autre part, il y a quelques incompréhensions parfois avec la clientèle. Mais malgré les difficultés, je ne me plains pas parce que je suis une passionnée de la coiffure.

 

Quelle est la spécialité du salon ?

La spécialité première de RL Coiffure, c’est l’entretien et le soin des problèmes capillaires et puisque ce sont les tresses qui sont à la mode, nous en avons fait notre spécialité. De même pour les tissages.

 

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans le métier de coiffeuse ?

J’ai le plaisir de faire ce métier parce que ça permet d’être en contact avec toute sorte de personnes.

 

Combien de coiffeuses embauchez-vous ?

J’ai une dizaine de coiffeuses et tresseuses, le reste est composé de stagiaires.

 

A lire aussi: [Interview] Olga, la Ayana aux doigts de fée !

 

Quelle est la coiffure que vos clientes aiment le plus ?

En ce moment, ce sont les tresses qui sont beaucoup demandées, particulièrement celles qu’on appelle fouka fouka parce que la clientèle passe peu de temps au salon.

Un conseil pour l’entretien des cheveux ?

Il est important de nourrir les cheveux surtout la devanture parce que c’est la zone qui est la plus exposée donc la plus fragile. Il faut par conséquent éviter les tresses trop serrées à l’avant. C’est important aussi de connaître son type de cheveux pour savoir à quel fréquence faire son shampooing.

 

Quels sont vos projets ?

Transformer RL en un vrai institut et emménager dans un local plus accueillant.

 

Un dernier mot ?

J’encourage toutes les filles qui aiment la coiffure à prendre ça au sérieux car la vie des cheveux sont entre nos mains.

 

Le salon de Rebecca est situé à la Riviera 2.


x

A lire aussi

[BON PLAN] 3 endroits où boire de bons cocktails à Abidjan
Nous sommes en décembre ! Le mois des bons plans et des sorties lifestyles. Mais il faut encore savoir où sortir ! Pour les fans de cocktails, on...
On a testé le nouveau menu du restaurant The RooPh
Ce n'est un secret pour personne ; la Team Ayana aime la bonne bouffe. Quand The RooPh, le rooftop au-dessus de nos bureaux a annoncé de nouveaux...