4 guerrières africaines que vous devriez connaitre

4 guerrières africaines en photo

Les femmes ont toujours eu une place importante dans l’histoire de l’Afrique. Et si parmi les plus connues, on retrouve les amazones du Dahomey; il est temps de vous révéler 4 autres superwomen, 4 guerrières africaines qui méritent que vous les connaissiez. Une mise en lumière faite par le photographe Younous Aka Hervé alias Youn’s.

4 guerrières africaines par Younous Aka Hervé
N’Zinga par Youn’s

N’ZINGA

N’Zinga était une jeune princesse née dans les 1583. Jeune guerrière, c’est avec l’aide et le soutien de son père, qu’elle se fit une place sur les champs de bataille pourtant très masculin pour résister face aux colons portugais. Plus tard, forte de ses expériences, audacieuse et courageuse, elle n’hésitait pas à tenir tête aux Portugais. Reine à 43 ans, elle aura dirigé, régné et conquit sans oublier de partager son “pouvoir” en nommant des femmes à de hauts postes. Découvrez plus sur N’Zinga, ce symbole angolais revendiqué par les féministes.

4 guerrières africaines par Younous Aka Hervé
Amanirenas par Youn’s

AMANIRENAS

Candace Borgne”, c’est comme ça qu’était nommée la Reine de Kouch (actuel nord du Soudan). Elle parvint par la guerre et la diplomatie, à empêcher l’invasion de son pays par les troupes de l’Empereur romain, Auguste. Lors d’une bataille, elle eut l’œil arraché. Après avoir guéri, elle retourna au combat. Amanirenas est désormais un exemple de bravoure, de détermination ! Découvrez plus sur la guerrière Amanirenas ici.

A lire aussi : Les féministes prennent le pouvoir sur les réseaux sociaux: entretien avec Traoré Bintou Mariam

 

4 guerrières africaines par Younous Aka Hervé
Yennega par Youn’s

YENNENGA

Elle est la fondatrice du royaume Moogo (Mossi) dans l’actuel Burkina Faso. Fille du Naba Nedega d’alors, cavalière émérite, maniant les armes mieux que les guerriers de son père, elle devint un chef de guerre indispensable ; entre autres, elle dirigeait la cavalerie royale. Un titre qui éloigna les hommes d’elle en raison de l’ingérence de son père ne trouvant pas ses prétendants assez dignes. Mais elle finit par trouver l’amour loin de ses terres. Un amour qui engendra la célèbre lignée des OUEDRAOGO. Symbole national du pays, elle est depuis 2002, l’emblème du parlement à l’Assemblée nationale burkinabé. Découvrez en plus sur son histoire ici.

4 guerrières africaines par Younous Aka Hervé
Amina par Youn’s

AMINA

Appelée aussi « la reine guerrière », elle est la fille de la reine Bakwa Turunku de la cité-état Haussa (aujourd’hui Zaria, au nord du Nigeria). Le pouvoir royal au sein de Zazzau arrive par héritage à Amina. Mais ce sont ses capacités qui lui ont permis de réaliser différentes conquêtes. Avec une armée qui aurait compté jusqu’à 20 000 soldats. Elle était à la tête de l’un des plus importants royaume en Afrique de l’Ouest durant cette période. Sous le règne d’Amina, le royaume de Zazzau devient riche et il rivalise en puissance avec des royaumes proches. Selon une légende citée par Léonora Miano, la reine Amina serait restée célibataire, mais faisait couper la tête de ses amants au petit matin. Son histoire a inspiré le personnage de la série télévisée, “Xena la princesse guerrière”.

 

Si vous ne connaissiez pas ces 4 guerrières africaines, nous sommes heureuses de vous les avoir fait connaître. L’Afrique regorge de Superwomen qui contrairement aux hommes, ne sont pas connues de tous. N’hésitez pas à nous dire si vous connaissez d’autres guerrières africaines et ce que vous avez pensé de ces dernières.

 

 

Photo à la Une : 4 guerrières africaines par Youn’s


x

A lire aussi

Jean-Patrick Ehouman, TIC for She
Entrepreneur, développeur et architecte logiciel entre autres, Jean-Patrick Ehouman est le Directeur du programme SheIsTheCode. Démarré en 2016, ...
[Couple] Ce que les hommes aiment et détestent chez les femmes
Novembre, mois des hommes sur Ayana. Et comme ils ont la parole, ils nous disent beaucoup de choses ces chers messieurs. Pour aujourd’hui, ils pa...