[Couple] Violences conjugales, reconnaître l’inacceptable

L’amour en lui-même prône le pardon, et pour cette raison deux personnes mariées décident de ne pas abandonner dès les premiers signes de tensions ou de problèmes dans leur relation. Or, par soucis de préserver le couple uni (même en apparence) et d’endurer le pire par amour, certaines femmes vont jusqu’à supporter l’insupportable…

Dans une culture où certaines pratiques ne sont pas forcément considérées anormales alors qu’elles le sont, la plupart des femmes victimes de violences conjugales se retrouve seule, sans espoir d’être aidée ou secourue, et sans issue de sortie. Il est bien vrai que le mariage est un engagement pour la vie, mais il est également un engagement dans lequel la sagesse et le bon sens ont leur place. Alors que faire dans une telle situation et comment aider les conjoints d’un tel couple ?

Lorsqu’une femme se donne corps et âme à son homme au travers des liens du mariage, elle le fait en croyant en une sécurité et une sûreté que seul cet homme peut lui garantir. Elle s’en remet à lui, confiante en l’amour que son homme lui témoigne. Cet amour est manifesté au quotidien par des gestes et des actes clés que chacun des conjoints pose. Si la femme ne se sent pas en sécurité en dehors de chez elle, elle devrait pouvoir être assurée qu’une fois chez elle, la paix et le réconfort l’y attendent. Alors comment justifier des actes de violences portés vers celle que l’on aime et que l’on a promis protéger le reste de sa vie? Il serait déjà bon de réaliser, d’accepter et de proclamer librement, une bonne fois pour toute qu’il n’est jamais normal pour un homme de battre son épouse, et il n’est absolument pas normal pour une femme d’accepter silencieusement un tel traitement.

 

A lire aussi: [Couple] Violences conjugales: 5 astuces pour ne pas taper sa femme

 

Les statistiques indiquent que la plupart des hommes qui vont jusqu’à violenter leur épouse, le font soit par assimilation due à leur éducation, soit parce qu’ils sont sous l’effet d’une colère incontrôlée liée à des frustrations (émotionnelles), ou par abus de substances toxiques telle que l’alcool ou la drogue. Quelque soit la raison pour laquelle un homme se montre violent envers sa conjointe, bien que parfois explicable, son comportement ne peut être excusé. Des mesures doivent être prises dès la première manifestation de violences et les proches de la conjointe ont tout intérêt à se mobiliser pour l’aider, à moins de ne courir le risque énorme de la perdre un jour ; car un accident à conséquences irréversibles lors de ces violents épisodes est vite arrivé.

Certaines personnes s’appuient sur le passage biblique qui dit en 1 Corinthiens 13 :7: « Il (l’Amour) excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout. » pour justifier demeurer dans un mariage ou la violence est de norme. Oui, l’Amour excuse certainement les raisons du mal qui pousse un homme à de telles violences, l’Amour croit sûrement qu’un tel homme peut trouver de l’aide et être suivit pour traiter son problème, l’Amour espère absolument que lorsqu’il ira mieux et qu’il aura pris conscience du supplice qu’il inflige à sa femme, la vie conjugale pourra alors reprendre son cours, et enfin, l’Amour supporte les sacrifices associer à la décision de sortir d’un tel faussé par soucis de se protéger.

 

A lire aussi: [Couple] 5 types d’hommes qui ne vous méritent pas

 

Sinon à quoi bon s’évertuer à croire que se laisser battre et martyriser par son conjoint est noble ou signe d’amour et de soumission? Et quel peine et exemple pour les enfants ? Pensons au répercussions sur la vie de couple : la vie de la femme constamment en danger ainsi que les dégâts émotionnels sur la mère et les enfants. Il ne sert à rien de vouloir se donner des raisons de ne pas réagir ou de ne pas alerter l’extérieur lorsque l’on est victime de violences conjugales. Il ne sert a rien de continuellement trouver des excuses au comportement d’un homme violent. Il ne s’agit pas de sauver les apparences mais plutôt de sauver sa peau, et d’être là demain…  pour soi, pour les siens… Une femme dans une telle situation se doit de penser à elle d’abord, et à ses enfants qui ont besoin d’elle vivante, bien portante et épanouie.

Quel poids supporter pour sauvegarder un mariage qui a le potentiel de lui nuire physiquement ? Si vous êtes dans une telle situation ou si vous connaissez quelqu’un qui vit un tel supplice, soyez encouragés, trouvez la force d’approcher quelqu’un de confiance à ce sujet ou soyez la personne qui encouragera une victime à se sauver… Il n’y a pas d’amour dans la violence !

 


x

A lire aussi

Après Superwoman, AYANA va à la rencontre des jeunes filles pour SuperGirl
Depuis 9 ans, notre événement de motivation et d'inspiration féminine Superwoman by AYANA ne cesse de se réinventer.  L'innovation de cette derni...
La formation et l’insertion professionnelle des femmes au cœur des actions entrepreneuriales
Plus les femmes sont autonomes, plus la croissance économique est inclusive. C'est fort de cette vision que la Fondation de la Société Générale C...