Comment bien manager ses équipes en télétravail ?

femme africaine ayana souriante au téléphone et en télétravail sur son ordinateur

Par Olga Lawson

Le télétravail a largement été adopté par les entreprises durant la crise sanitaire et économique de ces derniers mois, offrant une réelle flexibilité dans l’organisation du travail. À l’heure du retour progressif des collaborateurs dans les bureaux de l’entreprise, quel bilan peut-on faire de cette expérience ?

Un nouvel œil sur le télétravail

Avant la crise, le télétravail était bien souvent diabolisé par les dirigeants. Ils prétextaient que ce mode de travail n’était pas adapté à leur activité ou encore ils exprimaient leur manque de confiance vis-à-vis de leurs collaborateurs : « Vont-ils réellement travailler, s’il n’y a personne pour les surveiller ? ».

Et la Covid-19 nous a tous pris de court, nous imposant un long confinement. Les entreprises ont dû se réinventer pour assurer autant que possible la continuité de leur activité. Elles se sont rapidement organisées pour mettre leurs équipes dans les meilleures dispositions afin de travailler à distance : PC portable, smartphone, forfait téléphonique et internet, etc.

femme soucieuse en télétravail
valentinrussanov | Crédits : Getty Images

À lire aussi : COVID-19 : Voir le bon côté des choses

Les inconvénients du télétravail

En pratique, les collaborateurs ont apprécié de ne plus subir les embouteillages, de passer davantage de temps avec leurs proches et de ne plus être interrompus de manière impromptue par leurs collègues.

Mais c’était sans compter sur les inconvénients liés à l’explosion des conférences en ligne, au manque de concentration en raison des enfants ou du conjoint, eux aussi en télétravail, et à la connexion permanente avec l’entreprise.

Par ailleurs, le télétravail a mis en exergue les faiblesses du management qui existaient déjà avant la crise. Par exemple, un manager qui ne communiquait pas suffisamment avec ses équipes a été mis en difficulté pour garder le contact avec elles à distance.

Le management à distance s’est avéré une compétence plus que nécessaire durant cette période. Certains ont tenté le team building ou l’afterwork « en mode remote » pour maintenir la cohésion d’équipe, avec plus ou moins de succès.

On peut donc s’interroger sur l’avenir du télétravail.

african-american-female-entrepreneur
© rawpixel

 À lire aussi : [Job] 7 conseils pour donner le meilleur de soi-même au travail

Conseils pour une bonne gestion en télétravail

Il est clair que le « tout télétravail » n’est pas la solution car il est peu propice au travail en équipe et au développement de la communauté de travail. Il ne faut pas négliger les réunions en présentielle et les discussions qui favorisent le partage des idées.

Par ailleurs, tous les métiers ne peuvent pas être exercés en télétravail. Une scission existe entre ceux qui peuvent travailler depuis leur domicile et ceux qui doivent travailler sur le terrain. Il est en effet difficile pour un chauffeur, un responsable logistique ou un chargé d’accueil d’assurer leur poste à distance.

Les entreprises devraient mener une réflexion avec leur personnel sur l’usage et l’encadrement du télétravail. Il pourrait être mis en place pour une partie du personnel. Un ou deux jours dans la semaine ou ponctuellement lorsque le collaborateur ne peut pas se rendre au travail (en cas de maladie d’un enfant par exemple).

Des jours fixes en présentiel au sein de l’entreprise pourraient être imposés afin de permettre à l’équipe de garder le lien et de garantir un niveau de performance collective satisfaisant.

4 conseils pratiques pour bien manager ses équipes en mode télétravail

  1. Conserver une relation régulière, fondée sur la confiance et un suivi
  2. Être un manager de proximité qui reste à l’écoute, même à distance
  3. Mettre à disposition les outils technologiques de collaboration et savoir les utiliser soi-même
  4. Maintenir la cohésion d’équipe en favorisant les interactions verticales, de manager à collaborateurs, ainsi que les interactions horizontales, entre les collaborateurs eux-mêmes.

En tout état de cause, le télétravail ne doit pas être un obstacle à l’équilibre vie privée-vie professionnelle.

Par Olga Lawson

 

Anoko-Olga-LAWSON

Anoko Olga LAWSON est Fondatrice du Cabinet conseil LHR qui offre aux entreprises basées en Afrique. Une expertise RH de plus de 18 ans, afin de mettre en œuvre une stratégie d’entreprise gagnante, par l’analyse des processus RH et le management des performances. Son approche s’appuie sur les meilleures pratiques au niveau international. Vous pouvez la découvrir et la suivre sur www.lawsonhr.com ou Linkedin.

Photo à la Une : senivpetro / freepik


x

A lire aussi

[ Couple ] Dispute, comment gérer en 3 étapes ?
Hello les Ayanas, j’espère que vous allez bien, moi grâce à Dieu tout va pour le mieux. Alors le sujet que je souhaite aborder est un sujet qui m...
[Hygiène] 4 façons de dire à un collègue qu'il a mauvaise haleine
Bonjour les Ayana, j'espère que vous allez bien, moi super. Alors le sujet que je souhaite aborder aujourd’hui est un sujet assez délicat dans la...