#Sexo L’anorgasmie ou absence de d’orgasme

Il nous arrive parfois de petits soucis au lit, et souvent nous n’arrivons pas à mettre de nom dessus, jusqu’à ce jour, ou au détour d’une navigation, nous arrivons enfin à comprendre ce qu’on vit. Parmi ces troubles, l’anorgasmie est souvent citée.

L’anorgasme

Différent de la frigidité, l’anorgasmie se traduit pour une femme à ne pas pouvoir atteindre d’orgasme, malgré les stimulations, la pénétration et tous les jeux sexuels. Elle a toujours du désir mais n’arrive pas à jouir, contrairement à la frigide, qui elle, n’éprouve pas de désir.

Il existe deux types d’anorgasmie :
– Une anorgasmie dite primaire, lorsque la femme n’a jamais atteint d’orgasme ni par pénétration vaginale ni par masturbation.
– Une anorgasmie dite secondaire, lorsque la femme a déjà connu, au cours de sa sexualité, la jouissance d’un orgasme.

L’anorgasmie est considérée comme totale, lorsque la femme n’a pas d’orgasme aussi bien vaginal que clitoridien. Elle est partielle, lorsque la femme parvient à atteindre l’orgasme uniquement par pénétration ou par stimulation clitoridienne.


Les causes

Les causes de l’anorgasmie peuvent être nombreuses.

  • Une éducation trop stricte, dans laquelle la sexualité était abordée de façon très négative avec de forts interdits,
  • Toutes violences sexuelles quelque soit l’âge,
  • Des problèmes de couple.

Enfin, il arrive parfois qu’aucune cause ne soit trouvée pour expliquer cette trouble orgasmique.

Un traitement efficace ? 

Tout d’abord, ce qu’il est important de comprendre c’est que très souvent la frigidité est secondaire à une anorgasmie. En effet, une femme qui n’a pas d’orgasme perdra son désir de rapports, se démotivera de la sexualité, et pourra, de ce fait, éventuellement, devenir frigide.

Des solutions existent pour retrouver une jouissance sexuelle. Lorsqu’il s’agit d’une cause organique, vous devez consulter votre médecin traitant ou gynécologique qui vous conseillera et vous orientera pour venir à bout de ce trouble. Le problème peut relever du conjoint, dans ce cas, une communication de couple s’impose afin d’améliorer la relation.

Le dernier conseil ? Suivez les conseils sexo d’ayanawebzine. Connaissez votre corps, focalisez vous sur la moindre parcelle de plaisir et ….explosez !

 

Sources : aufeminin.com / femina.fr

 


x

A lire aussi

[Sexo] Et si le sexto ravivait la flamme pendant ces moments de confinement?
Avez-vous déjà entendu parlé du sexting ? Sinon tonton Google le définit comme l’acte d’envoyer électroniquement des textes ou des photographies ...
[Sexo] Ce que les femmes aiment qu'on leur fasse au lit
Jeux de rôle, bondage… sont bien des choses que les femmes aiment qu’on leur fasse pendant l’acte sexuel mais elles préfèrent ne pas en parler po...