[Santé] Attention à la noyade sèche!

Voici une histoire qui nous a à la fois perturbées et édifiées.  A lire!

 

“Johnny Jackson est un garçon dynamique de 10 ans. Un jour, il va nager pour la première fois avec un copain. Après une bonne baignade, sa mère vient le chercher et ils rentrent à la maison.

Sa mère, Cassandra, lui demande comment c’était passé sa journée. Johnny est épuisé avec toute cette excitation, mais heureux. Une fois rentré, le petit prend un bain et change ses vêtements. La journée touche à sa fin.

Johnny veut une bonne nuit de sommeil. Courir, nager et jouer toute la journée est épuisant ! Rien ne semblait en dehors de l’ordinaire à sa mère.

Mais, en vérifiant s’il dort bien, elle fait face au pire cauchemar d’une mère : la figure de Johnny est couverte de mousse blanchâtre et le garçon de 10 ans ne bouge plus. Cassandra le secoue et le supplie de se réveiller, mais c’est trop tard. Son petit Johnny, soleil de sa vie, est mort.

Plus tard, l’autopsie révèle la cause de la mort de Johnny et Cassandra n’arrive pas à y croire. Johnny est mort noyé. Ce n’est qu’à cet instant qu’elle découvre ce qui a tué son fils : la noyade sèche. “Je n’en avais jamais entendu parlé. Je ne pensais pas que quelque chose de semblable pouvait exister,” dit Cassandra. Malheureusement, beaucoup de parents ne sont pas informés de ce danger mortel qui peut guetter les enfants des heures après avoir nagé.

Voici comment la noyade sèche fonctionne : adultes comme enfants, on meurt d’un laryngospasme. C’est le réflexe protecteur qui empêche l’eau de pénétrer dans les poumons. Mais, cela empêche la respiration. L’arrêt de la respiration mène à une crise de panique et peut même causer une perte de conscience. Pendant l’inconscience, les muscles se relâchent et la personne recommence à respirer normalement. Mais, dans 10% des cas, les voies respiratoires restent bouchées. L’inhalation d’une petite quantité d’eau peut être un danger mortel. Les enfants paraissent normaux, peuvent parler, courir et répondre. Mais cette petite quantité d’eau peut mener à une inflammation des poumons, des œdèmes, ou une disruption de l’échange de gazes. Après une courte période, paroisse heures, la carence d’oxygène peut être mortelle.

Les jeunes enfants sont particulièrement vulnérables à ce type de noyade : leurs poumons sont petits, ce qui veut dire qu’il ne faut pas beaucoup d’eau pour faire des dégâts considérables à leur système respiratoire.

 

A lire aussi: [Santé] Les multiples bienfaits de la natation

 

Afin de prévenir ce type de noyade, il faut prêter attention aux symptômes suivants :

  • Une toux lourde et persistante
  • Des douleurs thoraciques
  • Une respiration difficile ou de l’hyperventilation
  • Une fatigue ou léthargie anormale
  • Des lèvres bleues

 

 

Si certains de ces symptômes apparaissent chez un adulte ou un enfant suite à une baignade, emmenez-les directement aux urgences. C’est la seule chance que vous avez de sauver leur vie ! En matière de prévention, ne laissez jamais vos enfants se baigner sans surveillance. Même une petite quantité d’eau peut mettre leur vie en danger. D’où l’importance d’être aussi vigilant ! “

 

Source : http://www.feroce.co/une-goutte/

Infos utiles sur la noyade sèche : ici 

Crédit Photo : Speedo


x

A lire aussi

WILA MENTORSHIP, un programme de promotion des femmes en logistique
Le programme WILA MENTORSHIP  a été lancé le samedi 18 juin dernier au Palm-Club, Abidjan-Cocody. En présence de Guy Claude Aka, représentant le ...
[Paris]Les bons plans cet été avec la French Touch aux Galeries Lafayette
Ayanas de Paris, comme on vous envie ! Vous vous apprêtez à vivre un été des plus festifs avec la célébration de création française aux Galeries ...