[Maternité] 5 conseils pour réussir l’allaitement maternel

Du 01 Août au 07 Août, c’est la semaine internationale de l’allaitement maternel. C’est l’occasion de revenir sur ce processus naturel par lequel passe la plupart des mères. Pour de nombreuses raisons, l’allaitement maternel est le meilleur pour l’enfant. La nature étant bien faite, le lait de la maman est le mieux adapté au nourrisson car contenant tous les nutriments nécessaires à sa croissance.

Si vous décidez d’opter pour l’allaitement maternel, voici nos 5 conseils pour s’y prendre avec succès.

Allaitez tout de suite après la naissance

Le premier lait de bébé est appelé le colostrum. C’est un fluide riche en vitamines, en protéines et en facteurs immunisants pour protéger votre bébé. Il est préférable d’allaiter tout de suite après la naissance. Le contact peau à peau entre vous et votre bébé déclenchera votre lactation et le réflexe de téter chez votre bébé. Vous pourrez donc lui donner son premier lait, qui l’aidera à rester au chaud et réduira son stress. La première tétée stimulera votre sein à produire également plus de lait. Un système bien huilée ! La nature est bien faite,non?

Trouver la position idéale pour allaiter

On vous le dit tout de suite; il vous faudra quelques jours ou semaines pour trouver votre rythme, vous et le bébé. Et c’est tout à fait okay. De nombreuses positions existent. Choisissez celles dans laquelle vous serez les plus à l’aise.

Mais quelque soit la position, la technique reste la même. Soutenez fermement le cou et les épaules de votre bébé sans pousser l’arrière de sa tête. Quand votre bébé lâche votre sein ou ne tète plus énergiquement, faites-lui faire son rot et offrez-lui l’autre sein. Si vous devez retirer votre bébé du sein, insérez doucement un doigt au coin de sa bouche jusqu’à ce que le joint soit rompu.

Relaxez-vous

L’allaitement maternel peut être troublant. Le bébé boit-il assez? Le lait est-il bon? Mais n’oubliez pas, relaxe. Stresser peut affecter votre capacité à allaiter. N’hésitez donc pas à prendre du temps pour vous. Détendez-vous, reposez-vous, mangez sainement, buvez beaucoup d’eau et tout se passera bien.

A lire aussi: [Maternité] Comment décrypter les pleurs de bébé ?

Prenez soin de vos seins

On va pas se le cacher; allaiter au sein peut être douloureux. Et ne parlons même pas des enflures et crevasses !

Les premiers jours, exposez vos mamelons à l’air ou à la lumière après chaque tétée. Laissez un peu de lait séché sur vos mamelons. Il possède des propriétés lubrifiantes et anti-infectieuses.

Si vos seins sont enflés et douloureux (engorgés), des compresses froides diminueront l’enflure, ensuite, un léger massage et de la chaleur (serviette chaude ou douche chaude) aideront à l’écoulement du lait. Vous vous sentirez plus confortable si vous faites sortir un peu de lait avant l’allaitement pour soulager la pression et si vous allaitez plus souvent.

Portez des soutiens-gorges d’allaitement. Ils sont adaptés pour cette période. Choisissez-en un qui soit confortable et qui ne vous compriment pas les seins.

Quant à la peau de vos seins, utilisez un savon gras afin d’éviter d’assécher votre mamelon. Massez régulièrement votre aréole et téton d’une crème grasse ou d’une huile afin de les hydrater et de les assouplir.

Surveillez les signes de faim chez bébé

La règle d’or pour réussir son allaitement est de s’adapter aux horaires de bébé. Ne respectez pas l’horloge ou les règles communément entendues(“bébé doit téter toutes les 3 heures”…).  Restez plutôt à l’écoute des signes de faim qui indiquent que votre bébé veut boire, par exemple quand il fouine, se lèche les lèvres ou porte ses mains à sa bouche. Les pleurs sont un signe tardif de la faim. Adaptez-vous à son rythme.

A lire aussi: [Ciné] 7 films autour de la maternité que vous allez adorer

*Cet article est sponsorisé 


x

A lire aussi

Nos enfants et les écrans : comment trouver l'équilibre ?
Par Yasmine - La bidem’mamaComment réagiriez-vous si on vous mettait au défi d’abandonner tous vos appareils électroniques et connectés penda...
En couverture du Mini-Mag AYANA #4 : Michelle Gonto, la sage-femme 2.0
Michelle Gonto casse les codes et les clichés autour de la profession de sage-femme. Cette Ayana met au service des mamans sa passion, son dynami...