Concours “J’aime lire et écrire”

Ce Jeudi  30 Avril 2015 s’est tenue au centre « Antolino Selona » sis a la Riviera Faya la conférence de presse, du lancement officiel du concours  « J’AIME LIRE ET ECRIRE » organisé par L’ONG EFIFEM (Education-Formation-Insertion pour les Femmes), en collaboration avec la Fondation Orange Ci-Télécom, du Ministère de la solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant puis de la Librairie de France.

Pour cette 2ème édition ce concours met en compétition 10 IFEF (Institution de Formation et d’Education Féminine) dans 8 commune de la ville d’Abidjan à savoir :

  • Bingerville,
  • Riviera Génie 2000,
  • Riviera Ste Famille,
  • Yopougon Mairie,
  • Yopougon Solic3,
  • Port- Bouet,
  • Koumassi,
  • Marcory et Attécoubé

Le déroulement

Au cours de cette compétition les auditrices devront s’affronter autour de trois épreuves qui sont la lecture, l’écriture et les calculs ; à l’issue de cela les meilleurs pourront à chaque fois accéder à l’étape suivantes et ceux jusqu’à la finale prévu pour le 03 juin 2015.

Le meilleur pour cette année est que vous pourriez accéder aux différentes prestations des candidates via internet et notamment votez pour celle que vous préfériez via votre compte Facebook.

En sommes se sont 300 Auditrices qui seront en compétition et 1000 jeunes filles impactées ; un grand pas vers l’éradication total de l’analphabétisme féminin. Une action à encourager et à pérenniser et ceux même au delà  de la ville d’Abidjan.

Affichage de tabledeseance.JPG en cours...

Affichage de photodefamille.JPG en cours...

Affichage de lescandidates.JPG en cours...


x

A lire aussi

[Beauté] Dark&Lovely et She Leads Africa recherchent des entrepreneurs beauté ! Postulez !
Envie de participer à un programme de développement d'entreprise pendant 1 semaine et tout frais payé à Johannesbourg ? She Leads Africa en parte...
[Event] Retour sur l'élection Miss Côte d'Ivoire France 2016
Je ne suis pas un bon public des concours de beauté, encore moins de miss. Mais, depuis quelques mois, je revisite mes a priori, mes certitudes e...