[Santé] Le jeûne intermittent, pratique des stars pour perdre du poids

C’est bien connu le jeûne a de tout temps été utilisé et prescrit pour soulager, voire soigner divers maux. Depuis des milliers d’années, on lui a prêté maintes vertus purificatrices et thérapeutiques, tant pour les bobos spirituels que physiques.

Toutefois, cette nature “médicinale” du jeûne comme un médicament pris pour soulager un mal a mené à une aversion vis-a-vis de cette pratique, perçu dès lors comme une contrainte, un devoir dont on s’acquitte, un dogme déplaisant.  Il est vrai, après tout, que ça ne parait pas tout a fait naturel de se priver volontairement de nourriture. Notre cerveau reptilien s’offusque et proteste !

Il n’est donc pas étonnant qu’en dehors des périodes obligatoires de jeûnes religieux (Yom Kippur, Carême, Ramadan, etc), médicaux (pour causes de prélèvements sanguins ou d’opérations), ou encore dans des rares cas de grève de la faim, cette pratique soit placée, avec grand plaisir, aux oubliettes.

Attention, attention, le jeûne n’a pas dit son dernier mot. A l’aune des régimes détox, keto, Beyoncé Coachella diet, du yoga et des jus verts des Kardashian, le jeune revient en force et devient même tendance. A lui seul le hashtag #IntermittentFasting compte plus de trois millions de posts sur Instagram seulement !

Alire aussi : [Food] Une alimentation ivoirienne équilibrée, c’est possible !

Le jeûne intermittent, mais c’est quoi ?

“Qui mange à se rendre malade, aura à jeûner pour se guérir” dit un vieil adage espagnol. La preuve que ce “jeûne intermittent” vendu comme révolutionnaire est dans les faits presque inscrit dans notre A.D.N d’humain. Le principe est simple, se priver d’aliments sur une période prolongée pour se purifier, “remettre le compteur à zéro” en quelque sorte. Cela dit, dans notre monde d’hyperactivité, de stress, de gourmandises il est quasi-impossible de relever le défis de jeûner à sec pendant toute une journée. C’est ici que le concept du jeûne intermittent devient intéressant. Contrairement au jeûne complet, il permet justement de répartir le jeûne sur les 24 heures composant nos journées. En somme, d’alterner les périodes durant lesquelles nous mangeons et celles ou ne mangeons pas.

La méthode remet en cause une formule reçue comme norme en alimentation, à savoir le trois repas, deux snacks : Petit déjeuner, collation, déjeuner, goûter, dîner.

Selon vos objectifs, et il faut le dire, votre ténacité, plusieurs méthodes s’offrent à vous. Il peut s’agir de jeûner deux jours entiers par semaine – tout en s’autorisant des liquides (eau, thé, café, bouillon, jus détox) – ou pour un nombre d’heure spécifique 16h-8h, 14h-10h, etc.

La méthode la plus populaire, BulletProof method, pratiquée par de nombreuses célébrités, dont Halle Berry, J Lo, Beyonce ou encore Kourtney Kardashian, est de jeûner durant 16h et de manger normalement (tout de même équilibré) les 8 heures restantes. Sachant que nous jeûnons naturellement, en dormant, durant 6 a 8 heures … il vous reste à faire les maths.

© Getty / James Devaney

Le jeûne intermittent … mais pourquoi ?

Les bénéfices du jeûne intermittent sont impressionnants ! Ils vont de la perte de poids à la réduction du risque de maladies cardiovasculaires, diabète, cancer ou encore a l’amélioration des capacités cognitives.

En état de jeûne, la réserve d’insuline (cette hormone nous faisant conserver les graisses) diminue, et ce phénomène force l’organisme à puiser dans les graisses corporelles pour fonctionner. Ce qui mène évidemment à la perte de poids naturelle, et surtout la réduction du tour de taille !

Parallèlement à la baisse d’insuline, le corps sécrète des hormones brûle-graisses, comme l’hormone de croissance, et donc voit sa pression artérielle réduire, et son taux de cholestérol se stabiliser. Tout ceci créant un environnement défavorable a l’apparition ou la propagation de maladies chroniques

Les vidéo-témoignages sur Youtube sur les miracles du jeûne intermittent pour la perte de poids en 20, 30, 40 jours ne se font plus compter et viennent corroborer les résultats des recherches. Le jeûne intermittent a une meilleure efficacité pour la perte de poids, mais aussi pour le bien-être, qu’un régime classique de déficit caloriques.

Il s’agit d’être proactifs avec notre santé et notre bien-être, plutôt que réactifs.

Alors, à vous de choisir la méthode qui vous conviendrai :

  • Le régime 5 : 2 :  jeûner deux jours par semaine.

  • Jeûner 1 jour sur 2 : un jeune stricte sans nourriture, mais en s’hydratant (eau ou breuvages non sucrées) pendant 24 h puis manger normalement les 24 h suivantes.

Le bulletproof : jeûner 16h/ jour et débuter avec un thé, un jux détox ou LE café bulletproof (café + bon gras : ghee, beurre clarifié ou huile de coco + pincée de sel).

Allez #IntermittentFasting !

A lire aussi :[Santé] 5 adresses à tester pour manger healthy à Abidjan

Par Marlyatou Touré-Dosso

“Que ton alimentation soit ton seul médicament” Hippocrate. Passionnée de santé holistique, de nutrition et de bien-être. Diplômée en Développement Durable, etudiante en alimentation et nutrition, Marlyatou est également la fondatrice et directrice de Kenêya Lunchbox, une start-up foodtech offrant une variété de repas santé, permettant de rééquilibrer son alimentation, ainsi que de maintenir une alimentation nutritive, équilibrée et épanouissante un repas healthy et gourmand a la fois. Elle croit fermement que le bien-être et le mieux-être, est renforcé par ce que nous offrons a notre “deuxième cerveau”, a savoir l’intestin !


x

A lire aussi

[Food] 5 recettes gourmandes et healthy à faire pour la St-Valentin
La Saint-Valentin, soit on la passe à deux et on se laisse aller en mangeant avec enthousiasme et émotions - à nos risques et périls digestifs. S...
[Santé] 5 adresses à tester pour manger healthy à Abidjan
Fatiguée de la mal-bouffe ? Ne vous inquiétez pas , c'en ai fini de voir uniquement des fast-foods inonder le secteur de l'alimentation ivoirienn...