[Mode] Street-Style avec le mannequin Awa Sanoko

La belle Awa Sanoko est mannequin depuis bientôt 5 ans. Sa beauté et son teint d’ébène lui ont valu d’être rapidement remarquée au point d’être sacrée Miss Model de l’année en 2015. Aujourd’hui, Awa continue sa carrière et sa marche vers le sommet. Elle nous parle de son parcours, sa carrière et de son secret beauté. 

Racontez-nous votre parcours

J’ai été découverte par un agent ici, en Côte d’Ivoire, qui était lui-même un grand mannequin. Il m’a repérée dans la rue, m’a invitée à m’asseoir près de lui et à commencer à me parler du mannequinat, à savoir si j’étais intéressée par ce milieu et ce que j’en pensais. Je lui ai répondu: “oui. Pourquoi pas”. Vers septembre 2014(si je me trompe pas), j’intègre donc son agence et j’apprends à poser, marcher pendant quelques mois, et en octobre, je fais mon tout premier casting “AFRIK FASHION” de Isabelle Anoh.
Lors de ce grand casting, je découvre pour la première fois ce qu’est le monde de la mode, les mannequins, les stylistes, les coiffeurs,etc… J’étais émerveillée. Ils m’ont fait passé je ne sais combien de fois, et à la fin j’ai été prise grâce à monsieur Gilles Touré, quelqu’un que j’admire beaucoup et envers qui je serai toujours reconnaissante.
Et le grand jour du défilé, tout le monde me découvrait enfin. A partir de là, j’ai commencé à me faire remarquer.

4 ans après avoir reçu le titre de Miss Model of The year, quel a été l’impact de ce prix sur votre carrière?

Le fait d’avoir gagné ce concours si prestigieux a changé beaucoup de choses dans ma vie. Je me suis faite un nom, j’ai gagné en maturité, en richesse culturelle. Et, le plus important, s’aimer tel qu’on est, accepter sa beauté et son teint quoi que les gens diront ou penseront de toi. Always smile whatever happens !

A lire aussi: [Mode] Street-style du mannequin Mélie Tiacoh: “Créez votre propre style !”

Faites-vous particulièrement attention à votre alimentation pour garder la ligne ou faites-vous juste plus de sport?

En tant qu’ancienne sportive, oui, j’ai fait assez de sport. ça m’a permis de garder cette forme athlétique. Mais bien évidemment,  je complète avec tout ce que je mange.

Quelle a été la campagne sur laquelle vous avez le plus aimé travailler?

 Il y a deux campagnes sur lesquelles j’ai adoré travailler. Avec GLAM’S où j’ai été l’ambassadrice pour les filles de teints noires. Et WOODIN.

Quels sont les nouveaux mannequins à suivre selon vous?

Au niveau des nouveaux talents de mannequins à suivre,  je vois bien un nouveau mannequin qui est de l’agence DSD MODELS MANAGMENT du nom de ALEX APPIA. Ce mannequin est magnifique pour moi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alex Appia (@alex.appia) le

Puis, il y a Sadia de l’agence KWAYOANDCHARLES. Tout aussi splendide, une gueule pas possible, du style alien. J’adore.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KWAYO & CHARLS Mannagement (@kwayoandcharls) le

Ces deux là sont vraiment à suivre.

Quel est votre secret beauté?

Mon secret beauté? Euh…. est-ce que j’ai vraiment un secret beauté (rires) Alors, moi, c’est le naturel, et l’avantage d’être noire…bah c’est ça . Pas obligé d’avoir des kilos de make-up pour briller. Moi, c’est le naturel. Un gloss sur les lèvres, les paupières, mascara et eye-liner.

Un conseil mode à partager aux Ayanas?

Le seul conseil que je peux donner, c’est: “les filles, soyez naturelles, ayez confiance en votre beauté que ce soit le visage ou le physique . Apprenez à vous acceptez telles que vous êtes et le monde sera à votre pieds. Glow, shine, slay while being natural. And Smile !

A lire aussi: [Mode] Street-Style de Saraï D’Hologne, artiste peintre


x

A lire aussi

[Mode] C'est la rentrée! Adoptez nos idées look de la semaine!
Pendant les vacances on a arboré des couleurs chaudes, acidulées et pleines de graphiques. Rien qu’à les voir, le sourire était déjà à nos lèvres...
[Mode] Comment avoir un look harmonieux?
Un look harmonieux est avant tout équilibré.   En cuisine pour réaliser n’importe quel plat même le plus banal, il faut combiner avec ju...