[Ciné] Ruth Carter, première femme noire à recevoir l’oscar des meilleurs costumes pour “Black Panther”

Ruth Carter sur le tapis rouge des Oscars

Ce Dimanche 24 Février se tenait la 91ème cérémonie des Oscars. Outre Mahershala Ali qui est entré dans l’histoire comme le premier noir à gagner deux oscars dans la catégorie “Meilleur Acteur dans un second rôle”, Ruth Carter est aussi rentrée dans l’histoire. La costumière de Black Panther est la première femme noire à recevoir l’Oscar des meilleurs costumes.

Photo by Jordan Strauss/Invision/AP

Carter a battu Alexandra Byrne de “Mary Queen of Scots” et Mary Zophres de “The Ballad of Buster Scruggs”. Elle a également remporté le prix contre Sandy Powell, trois fois récipiendaire d’un oscar, nominé à la fois pour “Mary Poppins Returns” et “The favorite”cette année.

 

A lire aussi: [People] Viola Davis la première femme noire à remporter un Oscar, un Emmy et un Tony Awards !

 

Dans son discours, elle a dit: “Marvel a peut-être créé le premier super-héros noir, mais grâce aux costumes, nous l’avons transformé en roi d’Afrique”.

Au cours des 30 dernières années, Ruth E. Carter a habillé les personnages de films majeurs sur l’expérience afro-américaine, allant d’Amistad à Selma en passant par “Love & Basketball” et une grande partie de l’œuvre de Spike Lee. Cet oscar n’est qu’une consécration d’un travail sur le long terme.

Black Panther, le film de Ryan Coogler a remporté 3 oscars dans cette soirée: meilleur costume, meilleur décor, meilleure bande-son originale.

 

A lire aussi: [Interview] Hapsatou Sy, entrepreneure au service de la beauté noire


x

A lire aussi

Après Superwoman, AYANA va à la rencontre des jeunes filles pour SuperGirl
Depuis 9 ans, notre événement de motivation et d'inspiration féminine Superwoman by AYANA ne cesse de se réinventer.  L'innovation de cette derni...
La formation et l’insertion professionnelle des femmes au cœur des actions entrepreneuriales
Plus les femmes sont autonomes, plus la croissance économique est inclusive. C'est fort de cette vision que la Fondation de la Société Générale C...