[Portrait] Sofia, So Délices : “Je me suis lancée dans l’entrepreneuriat avec 10.000 FCFA”

Nous partons à la rencontre de Sofia, une femme drôle, créative, généreuse mais surtout une vraie battante. Elle a lancé son traiteur en 2011 par nécessité et depuis elle fait son petit bout de chemin. Voici son portrait ! 

Elle s’appelle Safia S’mouni, mais sur les réseaux sociaux, on l’appelle Sofia So Délices. Sofia, a grandi en Côte d’Ivoire où elle vit depuis qu’elle a 4 ans.  Mariée, elle travaille dans une entreprise de la place comme secrétaire. Cependant à cause de la crise post-électorale de 2011, elle est contrainte de quitter son pays d’adoption pour son pays d’origine ( le Maroc). A son retour à Abidjan, Sofia est sans emploi ; désormais mère célibataire avec un niveau d’étude bas, les offres d’emploi se font rares. Il lui faut trouver de quoi se nourrir et s’occuper de sa fille.

“Je me suis lancée dans l’entrepreneuriat avec pour capital 10.000 FCFA, le four de ma maman et mon smartphone.”

 Avec ce qu’elle a appris de sa mère sur la bonne cuisine et surtout l’amour de cuisiner pour les autres, elle décide alors de mettre la main à la pâte et de proposer ses services à des personnes via Facebook . Si sa maman au départ la soutient, son papa ne veut pas qu’elle entreprenne. Il préfère qu’elle trouve un boulot de secrétaire comme avant. Mais, elle continue son aventure. Et même si c’est difficile, son endurance lui permet de tenir le coup et elle peut également compter sur le soutien de son ami devenu son époux depuis 3 ans maintenant.
 

“Une fois, je venais de finir une commande avec mes derniers sous et je suis allée livrer juste avec mon transport “aller”, comptant sur les sous de la commande pour le “retour” mais la cliente n’est pas venue… J’ai bien galéré pour rentrer ce jour-là. lool” 

Sa cuisine, elle la préfère africaine, particulièrement marocaine et ivoirienne (ses deux pays) mais souhaite en découvrir plus sur la cuisine africaine en général car elle est riche en saveurs et en couleurs

“Dans 1o ans, je me vois diriger mes restaurants et mon service traiteur tout en voyagant beaucoup pour découvrir de nouvelles saveurs.”

 Aujourd’hui,Sofia fait des études de cuisine pour devenir chef, emploie 2 personnes et a eu l’occasion de collaborer avec des chefs comme le chef Dieuveil Malonga  Ses parents sont également fiers de la voir évoluer dans son métier, dans sa passion.

Vous aimerez aussi : Masha, maquilleuse, blogueuse, chef d’entreprise

Ses conseils aux jeunes désireux de faire cette profession?

Etre patient et endurant, avoir beaucoup de courage car ce n’est pas facile, surtout au début. Avoir des notions de compatibilité car c’est important. Et  faire preuve de créativité ne pas hésiter à se faire aider, se former pour être le meilleur  dans son domaine.

Pour contacter Sofia rdv sur sa page Facebook ou par mail  sodelicesso@gmail.com

x

A lire aussi

Charlette N'Guessan, femme et tech-entrepreneure prometteuse en Afrique
Ce n'est un secret pour personne ; le milieu scientifique et technologique est encore très masculin. Peu de femmes s'y font leurs places ou y réu...
Comment être proche de ses enfants malgré une vie professionnelle remplie ?
Par Yasmine - La bidem’mama Hello Bidembaya Family (Bidem’fam) ! Je suis très heureuse de vous retrouver pour un nouvel article. J’espère touj...