[Sexo] L’éjaculation précoce: quelle atitude adopter face à son partenaire ?

L’éjaculation précoce serait le trouble sexuel masculin le plus fréquent, plus encore que les problèmes d’érection ! Elle touche environ 1 homme sur 3 quel que soit  l’âge. Pourtant, en parler reste difficile malgré la souffrance qu’elle peut engendrer. On vous donne 5 conseils sur l’attitude à adopter.

1 – ASSUREZ VOUS QU’IL AIT BIEN CONSCIENCE DU “SOUCI”

Et oui, c’est la toute première chose à faire… car peut-être ne réalise t-il pas que sa rapidité vous gêne. Lui prend du plaisir puisque aussi « précoce » soit-elle, il éjacule bel et bien. Mais vous ? Dites-lui que vous aimeriez que ce plaisir dure un peu plus !

2 – INUTILE DE LUI METTRE LA PRESSION, SOUTENEZ-LE !

Même si vous êtes évidemment agacées par le souci d’éjaculation précoce de votre homme, essayez de vous montrer douce et positive. Dites à quel point vous adorez faire l’amour avec lui et que c’est justement pour ça que vous aimeriez que ça dure plus longtemps ! Vous êtes bien avec lui, vous l’aimez, c’est pour ça que vous souhaitez un changement positif dans votre vie sexuelle.

3 – SI C’EST LUI QUI ABORDE LE SUJET, NE MINIMISEZ PAS LE PROBLÈME

C’est déjà suffisamment dur pour nos chéris d’en parler donc ne vous contentez pas d’un simple « Pfff…on s’en fout, pas grave mon amour ! » dérisionnel, car c’est vraiment un problème sérieux, et il y va de votre vie sexuelle. Sans pour autant jouer  à la psy, trouvez un juste milieu :  acceptez ses paroles, écoutez-le et tentez ensemble de comprendre son petit souci en lui faisan bien comprendre que votre relation n’en serait que renforcée lorsque vous passerez cette situation.

A lire aussi: Douleurs pendant les rapports sexuels ? Voici comment y remédier

4 – SURTOUT, SURTOUT PAS DE COMPARAISON !

Grosse erreur, la PIRE que vous puissiez lui infliger ! Le sexe et l’amour ne sont pas une compétition ! Ça pourrait simplement aggraver encore plus son cas. Donc mordez bien votre langue si le souvenir de votre ex ultra endurant vous passe par l’esprit !

5 – IL N’Y A PAS DE PROBLÈME, QUE DES SOLUTIONS ! 

Inutile de vous muter dans un huit clos tous les deux concernant ce “petit souci”. Une fois le problème identifié, parlez ensemble des solutions qui existent, renseignez-vous pour trouver un médecin de confiance, sans pour autant le brusquer. Franchir le pas d’accepter qu’on a un problème peut parfois être long. Donc EN DOUCEUR Mesdames ! Proposez lui de venir avec lui, mais là encore, c’est à lui de décider. Vous pourrez lui proposer d’essayer la médecine traditionnelle encore appelée “indigénat” qui traite beaucoup ce genre de petits bobos.

Il existe également des retardateurs que vous trouverez à la pharmacie ou dans des boutiques de sextoys.

Nous espérons que ces petits conseils vont vous permettre d’atteindre un seuil de plaisir qui dure, qui dure , qui dure, qui dure, qui dure, qui dure, qui dure… !

 

Liliane N’goran

 

Photo à la une: ©Juice Images/Getty Images


x

A lire aussi

Têtue...
Que vous connaissiez déjà l’histoire d’Ayana ou qu’elle vous ait déjà été racontée, avant de lire ces quelques lignes, vous aurez peut-être du ma...
[Sexo] Et si le sexto ravivait la flamme pendant ces moments de confinement?
Avez-vous déjà entendu parlé du sexting ? Sinon tonton Google le définit comme l’acte d’envoyer électroniquement des textes ou des photographies ...