[ Nouvelle] Prison dorée-Episode 1 : La punition

Alissa est en couple depuis quelques années avec Cédric qui est en quelque sorte son mécène. Elle subit tous ces désirs même les plus tordus en échange d’un standing de vie très élevée. Et puis, elle rencontre Brice dont elle tombe amoureuse et commence alors un double jeu que Cédric finit par découvrir. Arrivera-t-elle à vivre son amour avec l’homme de son cœur ou choisira-t-elle le confort de l’argent en restant avec Cédric ? C’est ce que vous allez découvrir tout au long de ces publications.

LA PUNITION

Le fouet claque et s’abat sur son dos nu entrainant sur-le-champ une brulure qui se propage depuis la zone d’impact jusqu’à toutes les extrémités de son corps. Alissa se mord la lèvre au sang pour ne pas gémir et entrainer d’autres représailles. Au-dessus d’elle Cédric n’y va pas de main morte. Elle sent à chaque coup qu’elle reçoit sa rage.

Elle aurait dû faire attention en se rendant chez Brice ce soir-là. Brice, celui qui a pris son cœur il y a quelques mois lors d’une soirée à l’Internat. Depuis, elle ne peut se passer de lui. Elle partage la vie de Cédric depuis trois ans. Elle ne l’a pas choisi par amour, mais parce qu’il prend soin d’elle. Il s’occupe de tout et durant un temps, elle ne demandait que ça. Et puis Brice est venu.

Au début, elle a su jongler sans peine vu que Cédric voyage énormément et que Brice et lui ne sont pas dans la même commune. Mais elle a commencé à ressentir le besoin d’être de plus en plus avec Brice et de moins en moins avec Cédric.

unnamedEt ce soir, Cédric avait débarqué dans le studio de Brice à Angré et l’avait sorti du lit comme un sac-poubelle pour la trainer nu dans la rue sous les yeux des habitants du quartier, des passants et de certains amis de Brice. Cédric était venu avec sa garde rapprochée et elle n’avait pas voulu faire de vague au risque de mettre Brice en danger. Elle s’était laissé embarquer et là elle subissait le courroux de son propriétaire.

Dans quelques instants, les coups cesseront et il la prendra brutalement indifférent à ses cris de douleurs. Elle en a l’habitude maintenant. Mais ce soir, Cédric ne compte pas faire les choses dans les normes. Elle entend la porte s’ouvrir et deux éléments de la garde rapprochée se présentent sous ses yeux. Elle ne comprend pas. Elle regarde à travers les larmes qui inondent son visage, celui de Cédric qui affiche un rictus cruel.

Ce soir, je ne vais pas te toucher, je vais être le spectateur pendant que mes hommes vont s’occuper de toi, et je te conseille de ne pas ouvrir la bouche si tu ne veux pas que les choses se compliquent pour toi.

Ils avaient déjà fait des choses pas très catholiques, mais là c’était l’humiliation suprême. Il ne lui avait jamais fait subir ce genre de chose. Cette chambre était la leur. Le bruit de la fermeture de la braguette de l’un des gardes la ramena brutalement à la dure réalité qui était qu’elle allait vraiment subir ça.

A suivre…

Illustrations:

 Raymond Landry DIBY

Illustrateur-Graphiste

 


x

A lire aussi

Les besoins des populations au cœur des rapports RSE
Ce vendredi 24 juin, l’équipe Ayana a été invitée à la restitution du rapport RSE du groupe Orange côte d’ivoire. Un rapport qui présentait le bi...
WILA MENTORSHIP, un programme de promotion des femmes en logistique
Le programme WILA MENTORSHIP  a été lancé le samedi 18 juin dernier au Palm-Club, Abidjan-Cocody. En présence de Guy Claude Aka, représentant le ...