[Maternité] Faire du sport pendant la grossesse : tout ce qu’il faut savoir !

Sport et grossesse : tout ce qu'il faut savoir

Ça y est, vous venez d’apprendre l’heureuse nouvelle, vous êtes enceinte ! Du coup, il va falloir prendre deux fois plus soin de vous… grâce à une alimentation saine, une bonne hydratation et en continuant le sport. Car oui, ce n’est pas parce que vous allez devenir maman que vous devez stopper toutes activités sportive, et ce, dès le premier trimestre de grossesse. Évidemment sous certaines conditions que nous vous expliquons TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR  dans cet article.

Y’a-t-il des sports interdits ?

Sachez que tous les sports sont dangereux pour bébé et maman. Les sports violents sont à proscrire comme les sports de combats extrêmes, les activités à fort impact, dès lors qu’il y a un risque de chute, de coup…

Quels sont ceux à privilégier ?

Il ne faut jamais commencer une activité sportive pendant la grossesse ! Quelle qu’elle soit. Si vous n’avez jamais pratiqué de gym ou bien de natation, pas la peine de débuter durant votre grossesse alors que ces deux activités font parties des meilleures conseillées aux futures mamans.En revanche, si vous avez l’habitude de pratiquer une activité sportive, si votre état de santé le permet, vous pouvez continuer à la pratiquer. Toutefois, pour plus de sécurité et de confort, réduire l’intensité et le rythme.
Les activités les plus adéquates sont celles dans l’eau, idéales pour les articulations et la circulation du sang mises à rude épreuve pendant la grossesse. En salle, les exercices les cours de Pilates ou encore de Yoga prénatal sont les plus appropriés . Voici une petite démo:

Pendant le 1er trimestre doit-on cesser toute activité ?

Le corps connaît un vrai bouleversement hormonal et physiologique, donc il faut le respecter, être à son écoute, et ce, dès le début ! En dehors des activités interdites, si vous vous sentez bien, que vous ne vous sentez pas essoufflée, vous pouvez continuer le sport que vous aviez l’habitude de pratiquer. Si vous étiez une adepte de course avant la grossesse et que vous êtes en pleine forme, il n’y a aucune raison d’arrêter la course à pied. Pour tout sport, l’important est de bien respirer et de contracter correctement son périnée à l’effort en soufflant.

A lire également: 6 étapes pour réaliser la babyshower parfaite !

Et pour le dernier trimestre ?

Si vous avez le OK du gynéco et que vous ne ressentez aucune gêne, vous pouvez continuer le sport. Encore une fois, c’est au feeling et cela dépend de chaque femme, de chaque grossesse. Mais la plupart du temps, à ce stade, le ventre bien arrondi ne facilite pas la pratique de certaines activités… Les activités aquatiques sont mieux adaptées au dernier trimestre. Dans l’eau, la femme enceinte se sent portée, accompagnée, les mouvements paraissent plus faciles, plus doux.

PS : Avant chaque cours, il est indispensable que la femme enceinte informe le prof de sa grossesse. Car au premier trimestre, ça ne se voit pas toujours.

 

Par Liliane N’goran


x

A lire aussi

Après Superwoman, AYANA va à la rencontre des jeunes filles pour SuperGirl
Depuis 9 ans, notre événement de motivation et d'inspiration féminine Superwoman by AYANA ne cesse de se réinventer.  L'innovation de cette derni...
Où faire du muay-thaï (boxe thaïlandaise) à Abidjan ?
Les Ayanas, vous avez toujours eu envie d'essayer la boxe ? La Section Féminine de Boxe Thaïlandaise en Côte d'Ivoire organise régulièrement des ...