[Interview] Mariette Christelle Digbeu , un talent révélé

Si on a coutume de dire qu’il n’y a pas de sot métier,  Mariette Christelle l’a bien compris. Celle qui se vouait à une carrière en Ressources Humaines ou en communication, a fini par atterir dans la coiffure.  Rencontre avec cette jeune fille dynamique bien que timide, elle s’ouvre à nous.
hlp_3669-copie
Présentez-vous aux lectrices.
Bonjour je suis Digbeu Mariette Christelle, Je suis célibataire (pour le moment). J’ai un BTS en ressources humaines et communication, et je suis coiffeuse à domicile
hlp_3545-copie
Malgré votre  diplôme, qu’est ce qui vous a guidé vers les tresses et autres coiffures des cheveux ?
La passion. J’ai l’amour de la chose et je béni le nom du Seigneur pour ce don en plus de ce diplôme en poche. Il faut aussi dire que depuis mon jeune age, je tressais mes amies et sœurs, chose qui continue mais aujourd’hui il n’y a pas seulement qu’ elles. J’ai décidé d’en faire mon business.
Quelle est votre manière spécifique de faire les choses?
Il  importe pour moi que mes clientes soient à l’aise. Il y a une vraie communication, il faut qu’elles soient contente du résultat. Pendant que je tresse, à chaque étape je leur montre et demande si elles sont ”OK”. Je leur dis tout en insistant si elles sentent que quelque chose ne va pas qu’elles me le disent car le but est de les satisfaire.
  hlp_3562-copie
 Quelle épreuve vous a permis de relever le meilleur de vous même?

Après un premier stage suite à l’obtention de mon diplôme je stagnais. Je n’obtenais aucun stage ou emploi. C’était difficile, j’ai alors décidé de ”prendre le taureau par les cornes” en travaillant dans les salons de coiffure. Je tressais bien et savais rendre service à mon entourage en prenant soin de leurs cheveux, et apparence. Comme on le dit petit à petit je me suis forgée  jusqu’à ce que je travaille à mon propre compte.

hlp_3504-copie

Des conseils aux Ayana?

Ayana soyez des battantes, quelque soit ce qui prévaut ne vous adonnez jamais à la facilité et demandez toujours à Dieu de vous guider dans le bon choix. Voilà une vraie AYANA 🙂

Pour contacter Mariette Christelle , appelez le : 48 02 59 83

 Nelly Opéli
Photos: Hug-Lionel

 

 

 

 

 
 
 
 

 


x

A lire aussi

Les chaîne aux pieds, accessoire mode ou culturel ?
Depuis de nombreuses années, cet accessoire féminin n'a cessé de déchaîner les passions. Chez les hommes comme chez les femmes, le port de la cha...
WILA, une première édition réussie
Sans égalité des genres, il est quasiment impossible d'évoquer le développement durable Christiane OHIN-TRAORÉ, Présidente Fondatrice WILA ...