#Interview Eric Gballou, l’homme qui sait parler aux femmes

Ils sont nombreux à faire des post réfléchis et amusants sur les faits de société. Ils animent la toile  et leurs publications se “like” et se partagent par dizaine. Eux ce sont des hommes ou des femmes, qui ont fait le choix de galvaniser, faire rire, ou encore dire leurs vérités en toute objectivité, avec humour sur les sujets de la vie.
Notre attention s’est portée sur un homme, Eric Gballou . Avec ses publications, Eric donne des conseils et encouragent les femmes . Nous sommes allées à sa rencontre pour qu’il parle de lui et de ses motivations.

Ayana: Qui êtes vous ?

Eric : GBALLOU MOBIOH AUGUSTIN ERIC KADER… animateur commercial. Animateur event. Je suis passionné de lecture et de musique. Mais ma vraie passion c’est parler au micro.

Ayana : Quelle est votre situation matrimoniale ?

IMG_5584Eric : J’ai un enfant. Je ne suis pas marié

Ayana : Comment vous est il venu l’idée de faire des post, qu’est ce qui vous motive à les faire ?

Eric : Comme présenté je suis animateur donc communicateur… sans faire le vantard j’ai les idées plein la tête… l’idée c’est déjà de permettre à mes amis de s’exprimer sur des sujets que je propose. Et chacun se retrouve dans la multitude des post que je propose. Du religieux, au débat civil en passant par les post de divertissement.

Ayana :Espérez-vous cet engouement de vos abonnés ? A ce stade quelles sont vos impressions ?

Eric : Je n’aime pas le terme abonné. Je dirai plutôt mes amis même si avec certains c’est virtuel… si j’espérais cet engouement? Vous m’apprenez que cela suscite de l’engouement. Je dirais que c’est un plaisir déjà de permettre à des amis d’échanger sur des sujets dans le respect de l’autre surtout ça. Mes amis je les apprécie pour cela. Les débats sont civilisés même quand on n’est pas d’accord. Bien entendu j’ai comme une obligation de toujours leur proposer des sujets. Et ce n’est pas fait pour me déplaire.


Ayana
: D’où vous vient votre inspiration pour vos écritures ? Est ce des histoires avérées ? Et comment vous prenez les commentaires de vos suites ?

Eric : l’inspiration est divine. C’est Dieu ma source d’inspImage1iration. Après moi j’agence juste. Les histoires du « 20h30 »* (cf.son profil Facebook) sont avérées et vérifiables. Malheureusement je suis tenu par le secret. Les personnes me contactent inbox ou alors on se rencontre physiquement. Le plus ici c’est qu’il Ya en moyenne 20 intervenants. Donc les concernés sont bien servis et peuvent prendre ce qui les arrange.

Ayana : êtes vous aussi vrai que virtuel ou c’est juste que vous incarnez un personnage pour mieux appâter ? Surtout vos abonnées (les dames) ?

Eric : Appâter ? Je n’emploierais pas ce terme. Mes amis dans leur ensemble ne sont pas dupes. Je pense que si je suis suivi c’est parce que je suis naturel et sérieux et surtout respectueux. Apres je n’aime pas parler de moi je laisse les gens me ‘’juger’’. Mais en général je suis naturel.

Ayana : Cette vie de chroniqueur ou animateur de post influence-t-elle votre vie quotidienne ?

Eric : Euuuhhh non. Je suis comme réglé. Je sais que entre 7h et 8h je dois publier « la pensée matinale »… à 10h « LA KOZ’RIE ». Entre midi et 2 « le CAS PRATIQUE » etc. Et à ce sujet, je vais vous faire une confidence. J’allais en voyage à Divo il y a 2 mois. J’ai quitté Abidjan à 6h. Je suis arrivé à N’douci vers 7h30. J’ai garé j’ai cherché le réseau et j’ai publié « LA PENSÉE MATINALE » qui permet aux uns et aux autres de prier moi en premier… certains même quand je ne suis pas à l’heure sur une rubrique m’envoient des messages. J’en ris mais je suis fier de ce que je fais aux gens. En ce moment je suis à Korhogo pour la présélection du concours miss ci (l’ITW a été réalisée le 16 Avril dernier). Je suis animateur commercial pour une maison de téléphonie mobile. Mais j’arrive à mettre les post sans pour autant que ça me gêne dans mon boulot.

Ayana : on voit vraiment que ce que vous faites vous passionne. Votre mot de fin ? Quels conseils donneriez-vous aux Ayana ?

Eric : Vous l’avez dit je suis beaucoup passionné et j’aime capter l’attention positivement. Mon mot de fin? Merci déjà pour la confiance placée en ma modeste personne. Nous sommes nombreux à faire des post sur Facebook. Merci de m’honorer à travers cette interview. Mon conseil c’est déjà de mettre Dieu en toute chose. De le bénir en tout temps. De profiter de la vie sainement. De toujours se battre et ne jamais renoncer… life Is good. Dieu nous bénisse !

 

Propos recueillis par Nelly Opeli

Photos : Hug-Lionel 


x

A lire aussi

UNIWAX lance sa nouvelle collection Signature
C’est Noel avant l’heure chez UNIWAX ! Pour ces fêtes de fin d’années, le leader de la fabrication de pagnes lance sa nouvelle Signature.La n...
Les fêtes de fin d'années au Mövenpick Hotel Abidjan
Les fêtes de fin d'année arrivent à grands pas ! Et pour qu'elles soient inoubliables, c'est maintenant qu'il faut les préparer. Si vous voulez é...