Femmes, Paix et Sécurité : Les diplomates et ambassadrices à l’école de la résolution des conflits

Plus de femmes engagées pour plus de paix ! Du 26 au 28 octobre 2022, à Abidjan, les diplomates et ambassadrices de Côte d’Ivoire ont renforcé leurs capacités en résolution des conflits et préservation de la paix. Un atelier initié par l’ONU Femmes en collaboration avec le ministère ivoirien des Affaires Étrangères. Il s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 22ème anniversaire de la résolution des Nations Unies sur le triptyque : Femme, Paix et Sécurité.

A lire aussi : Prise de parole en public : comment avoir du charisme à l’oral ?

Pendant trois jours, les désormais médiatrices de paix ont été formées à une meilleure compréhension de la négociation et de la recherche de consensus. Elles ont aussi appris à identifier des modes de gestion des conflits et à les appliquer dans les négociations difficiles. Elles se sont également familiarisées à la gestion des situations tendues dans les négociations basées sur les conflits et à l’influence efficace dans les négociations de paix.

Femmes paix sécurité atelier Ayana

Représentant la ministre des Affaires Etrangères, Mme Kandia Camara, le Secrétaire Général dudit ministère, l’Ambassadeur Daouda Diabaté a salué cette formation qui “permettra à la Côte d’Ivoire d’enrichir son vivier de femmes médiatrices susceptibles de jouer un rôle déterminant dans la consolidation de la paix”.

Vous aimerez également : [Inspiration] 10 belles citations de l’écrivaine afro-américaine Toni Morrison

Femmes paix sécurité atelier Ayana

Pour le bureau de l’ONU Femmes en Côte d’Ivoire, cet atelier visait à permettre au pays de bénéficier d’un environnement stratégique et technique favorable à la mise en œuvre des engagements internationaux et régionaux liés à l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité ».  Pour une Côte d’Ivoire plus égalitaire, plus solidaire et plus inclusive.

 

Pascale Andrée


x

A lire aussi

Superwoman : Paris réussi !
Paris, samedi 24 septembre 2022, Galeries Lafayette Haussmann. Des figures féminines d’Afrique et de sa diaspora, des hommes, des femmes, un évén...
WILA, une première édition réussie
Sans égalité des genres, il est quasiment impossible d'évoquer le développement durable Christiane OHIN-TRAORÉ, Présidente Fondatrice WILA ...