[Education] Salon des métiers du Lycée Mamie Fêtai : quand les anciennes partagent leurs expériences…

Ce vendredi 28 avril 2017, l’Amicale des anciennes du lycée Mamie Faitai de Bingerville en partenariat avec la CIE et le groupe NSIA a marqué encore sa présence aux côtés des jeunes lycéennes dudit lycée en organisant la 2e édition du Salon des métiers.
Avec pour thème : « Être, la meilleure dans son domaine » cette 2e édition a été le lieu de non seulement permettre à ces jeunes filles de faire leur choix d’orientation professionnel, mais également de pérenniser l’excellence qui leur est inculqué dans leurs futurs métiers. Étaient au menu de ce salon des panels et stands écoles tels que ceux du MSTCF, la Cambridge Institute, l’ AIBS, l’UFRA, l’Université de Grand Bassam.
Ce salon a accueilli la présence de grandes dames leaders comme Jacqueline Oble, l’Honorable Diaby, Henriette Lagou ou encore Kadi Fadika-Coulibaly et Prisca Kouacou; pour ne citer que celles la.


DSC_0219Madame Marie-Thérèse Boua NGuessan, présidente de l’amicale et les anciennes présentes Respectant ainsi leur engagement d’encadrer celles-ci à toutes les étapes de leur développement physique et intellectuel.
 Nous nous sommes engagé à promouvoir l’éducation de la jeune fille et plus particulièrement celles du lycée Mamie Faitai de Bingerville », a expliqué Mme Boua-N’Guessan, lors de son discours inaugural.

DSC_0337
L’une des Universités partenaire la Cambridge Institute a bien voulu récompenser les 4 meilleures élèves des différentes séries de terminales qui ont ainsi reçus chacune 1 bourse d’étude de 500.000 frs pour le TOEFL. Cap donc sur la 3e Édition du Salon des métiers du Lycée Mamie Faitai de Bingerville.

Par Liliane N’goran


x

A lire aussi

Revivez la deuxième édition des Bold Conversations à Abidjan
.Ce 05 Mars dernier s’est tenu dans les espaces de la Villa Lepic Hôtel, la deuxième édition des Bold Conversations à Abidjan. Une nouvelle éditi...
La marque MAGGI encourage les femmes à être plus autonomes
« Ne pas savoir lire, c’est comme être aveugle, comme être dans le noir. Aujourd'hui, je sais écrire mon nom et mon numéro de téléphone et je com...