[Cinéma] 3 films africains à voir absolument !

3 films africains à voir absolument !

Ce sont des histoires, des coups de génies, des histoires qui nous ont  touchés ou tout simplement des films devenus cultes. Voici 3 films africains à voir ABSOLUMENT !

1. La noire de… de Sembène Ousmane

3 films africains à voir absolument !
3 films africains à voir absolument !

C’est l’histoire de Diouna, jeune sénégalaise qui rêvait d’aller en France . Elle décide de se mettre au service d’un couple d’occidentaux dans l’espoir d’aller sur “Bingué”.  Ce qui était un rêve voire un fantasme, un sujet de vantardise, se transforme en cauchemar. Elle ne verra rien de la France si ce n’est la négligence des occidentaux. Reléguée au rang de bonnes à tout faire, Diouana se sent trahie et est confrontée pour la première fois au racisme. C’est une formidable mise en scène et une très bonne musique qui rythment le film de bout en bout. 

2. Félicité d’Alain Gomis 

3 films africains à voir absolument !
3 films africains à voir absolument !

Ce film ne laisse personne indifférent car, non seulement il éblouit,  mais il interpelle aussi, tous spectateurs sur le sort de “Félicité” ; une jeune chanteuse à la voix envoûtante et mère célibataire élevant seule son ado de 16 ans. Le film tout entier tourne autour de cette jeune femme Félicité, qui apprend que son fils se trouve à l’hôpital suite à un accident de moto. Ce dernier doit absolument se faire opérer pour éviter l’imputation d’une jambe. Alors, elle tente le tout pour le tout, afin, de venir en aide à son fils. Très vite, le combat de Félicité devient inévitablement le nôtre.

A lire aussi : Hybrid, le nouvel e-shop qui vous propose des pièces de créateurs à Abidjan

3. Timbuktu Abderrahmane Sissako 

3 films africains à voir absolument !
3 films africains à voir absolument !

Le film traite de l’absurdité de la barbarie qui détruit de manière aveugle l’harmonie existante au sein d’une communauté : l’organisation traditionnelle, l’amour, l’art, les plaisirs, les liens familiaux et amicaux, au nom de principes abstraits et inhumains. Les djihadistes, cruels et fanatisés, souvent tournés en dérision, sont également montrés dans leurs leurs faiblesses, leurs hésitations et leur bêtise.

 

Par LilianeN’goran


x

A lire aussi

Les besoins des populations au cœur des rapports RSE
Ce vendredi 24 juin, l’équipe Ayana a été invitée à la restitution du rapport RSE du groupe Orange côte d’ivoire. Un rapport qui présentait le bi...
WILA MENTORSHIP, un programme de promotion des femmes en logistique
Le programme WILA MENTORSHIP  a été lancé le samedi 18 juin dernier au Palm-Club, Abidjan-Cocody. En présence de Guy Claude Aka, représentant le ...