[Job] Entretien d’embauche : les 4 fautes à ne pas commettre 

Il y a quelque mois, nous traitions du sujet de l’entretien d’embauche dans la rubrique mode.  Mais, la tenue ne fait pas tout ! Après plusieurs échanges, avec des chefs d’entreprise et directeurs,  il en ressort un constat dramatique : les entretiens d’embauche sont de vraies déceptions pour eux et même pour les interviewés.
Voici les 4 principales erreurs  à éviter lors de votre entretien.
 

1- L’incohérence entre discours et CV

Tâchez de savoir expliquer clairement chaque point de votre CV. C’est une des erreurs les plus fréquentes. Lors de votre entretien, votre futur employeur essayera de comprendre chacune de vos expériences, votre cursus scolaire et même la vérité à propos de vos centres d’intérêt. L’un des mensonges les plus répandus concerne la lecture. Si vous avez inscrit la lecture en hobby, vous devez donc être capables de citer en une fraction de seconde les 3 derniers livres que vous avez lus ? Evitez donc de passer pour une menteuse, les recruteurs détestent les menteurs. Cela montre tout simplement que vous mentez. Et mentir lors d’un entretien est la pire des erreurs. Si en plus,  vous prétendez être une autre personne en énonçant des actions que vous n’avez pas accomplies ça risque d’être compliqué pour vous.

 

2-Trop parler

Essayez d’être précise dans la réponse aux questions. Quand on parle beaucoup, on indique à son interlocuteur que l’on n’a pas la réponse et pire, qu’on essaie de l’embrouiller. Et si dans le cas contraire, vous êtes trop sûre de vous au point de parler plus qu’il n’en faut, retenez que vous multipliez le risque de faire des erreurs. Vous allongez vos entretiens également car vous donnez de la matière au recruteur de déceler des failles. Évitez de donner le bâton pour vous faire battre. En ayant un discours trop long, vous multipliez le risque de faire des erreurs. Pire, cela allonge vos entretiens car vous donner de la matière à vos interlocuteurs pour vous contredire.

 

A lire aussi: [Job] Les 5 profils que tout employeur rêve d’engager

 

3-Être crispée

Apprenez à garder votre calme. On a compris que c’est une occasion que vous ne voulez pas rater mais ne laissez pas l’importance de la situation vous paralyser. Quand vous êtes crispée, ça se voit ; vous tremblotez, votre discours est saccadé, bref le stress vous immobilise presque et vous perdez vos moyens. Selon le tempérament de votre interlocuteur, il peut  avoir envie de vous « écraser » ou au contraire avoir pitié de vous. Dans tous les cas, ça  donne pas une bonne image de vous… pas la meilleure.

 

4-Être négligée

Sans faire trop ni moins, l’image compte. Soyez propre et soignée (pas de vernis écaillée, ni de tenue froissée, et si possible pas de transpiration)

(Voir article entretien d’embauche mode d’emploi)

 

Par Amie K 
 
Photo à la une: ©Instagram @stephania_prucien

x

A lire aussi

[Mode] Entretien d'embauche: mode d'emploi
Lors d’un entretien, l’apparence est la première chose sur laquelle vous serez jugée.  Choisir la bonne tenue est donc primordial et peut s’avére...
[Job] 7 conseils pour être mieux rémunérées
Certains diront que nous sommes à cheval sur l’égalité des sexes et tout ce qui va avec. Mais on n’en finira jamais d’en parler tant que les acte...