Prix Pierre Castel 2020 pour récompenser les meilleurs agro-entrepreneurs

Le vendredi 2 octobre se tenait à l’hôtel Azalaï, la cérémonie de remise du prix Pierre Castel 2020. Ce prix qui en est à sa troisième édition, a pour but de favoriser l’autonomisation des jeunes et des femmes par l’entrepreneuriat et la formation, en Afrique et en France. Elle accompagne aussi financièrement et humainement les initiatives agricoles et agroalimentaires issues du concours qu’elle organise, avec à la clé 15 000 €.

À lire aussi : [Entrepreneuriat] 10 compétences à avoir quelque soit son métier

Initié par Monsieur Pierre Castel, ce passionné du travail agricole à la tête du groupe Castel, ce prix distingue les meilleurs des secteurs de l’agriculture, et de la transformation agroalimentaire.

Au programme, anecdotes, partage d’expérience, discussions, panel entrepreneur pour accompagner et outiller les jeunes dans l’entrepreneuriat agricole.

Ce dernier avait pour thème : « Quels sont les leviers de performance pour les petites entreprises dans l’agroalimentaire ? » avec comme panéliste, M. Francis Batista, Directeur Général de la Solibra, Mme Dao Gabala, Sénatrice, Directrice Générale de MDG consulting and investment, Mme Flore Lago, Sociologue et membre de la Chambre nationale d’Agriculture et M. Patrick Sekongo, Directeur IECD (Institut Européen de Coopération et de Développement) Côte d’Ivoire. Ces derniers étaient aussi membres du jury pour décerner le prix.

Membre-du-jury-pierre-castel-2020
Andy Costa

Les membres du jury ont tenu à partager quelques conseils pertinents pour tout entrepreneur du monde agricole.

Il faut avoir une passion pour le produit, un amour du produit.

Francis Batista

Pour la gouvernance, on vous fera confiance si vous êtes transparents et structurés. Accepter de vous faire former et d’y mettre le coût.

Flore Lago

Vous n’avez personne à rattraper. Ne prenez pas l’argent pour bouc émissaire. Ne pensez pas que l’argent peut tout faire.

Dao Gabala

Il y a de la place pour les transformateurs de produits finis. N’abandonnez pas, il y a le marché, il vous tend les bras. Croyez en vous.

Patrick Sekongo

À lire aussi : [Business] Le Point Droit: l’entreprenant africain, le statut qui protège les petits commerces

À la fin du panel, une séance de questions-réponses a permis au public de s’informer sur les possibilités de partenariat avec l’IECD et sur comment réussir dans le secteur agricole.

La grande gagnante de la 3e édition du prix Pierre Castel 2020 est Mlle Tien Lenou Sonia Patience, présidente de la Société coopérative Féifê (SOCOFE). Primée pour ses initiatives autour de la production et la commercialisation des produits vivriers et maraîchers en Côte d’Ivoire, elle remporte le prix ainsi que la somme de 15 000 euros. En plus d’un coaching personnalisé assuré par Mme Mariam Dao Gabala.


x

A lire aussi

[Interview] Nabou Fall, auteure passionnément engagée
Auteure, entrepreneur, philanthrope, Nabou Fall endosse plusieurs casquettes mais qui sont complémentaires. Elle n'hésite pas à prendre la pa...
[Portrait] Valérie Zoh Kouamé: entreprendre, une seconde nature
En 2011, Valérie Zoh Epouse Kouamé a crée sa société de communication visuelle : Eventail Publicité. Dans un domaine dominé par les hommes, Valér...