Marie-Lucienne N’Guessan, plus qu’une reine de beauté, une Miss 2.0

Et si une miss était plus qu’une reine de beauté ? Le concours Miss 2.0 est créé pour mettre en avant le leadership féminin, l’intelligence et le charisme des jeunes femmes ivoiriennes. Au soir du 20 décembre 2020, Marie-Lucienne N’Guessan est couronnée grande gagnante de cette première édition. Une miss qui fait l’unanimité tant chez le jury que chez les internautes. Elle est à l’image des valeurs que prône le concours : résiliente, travailleuse, ambitieuse. Alors qu’elle est encore sur son petit nuage après sa victoire, nous lui avons posé quelques questions pour découvrir son histoire. 

Marie-Lucienne, la travailleuse acharnée

Issue d’une famille modeste, elle a très vite compris qu’il lui fallait travailler sérieusement pour changer ces conditions de vie. À seulement 21 ans, elle est sur tous les fronts. Développeuse d’applications, blogueuse sur son site personnel www.marlublog.ci et bénévole dans plusieurs associations, Marie-Lucienne est une passionnée du digital et de l’écriture. Cette ouverture sur le monde et les problématiques de sa société va notamment l’aider à gagner le concours.

Grâce à toutes ces compétences, j’arrive à m’exprimer sur certaines thématiques de la société dans le but de motiver et impacter positivement les jeunes de ma génération.

Ce concours Miss 2.0 l’a justement aidé à porter la voix de ces sujets qui lui tiennent à cœur. Elle a suivi chacune des étapes de sélection et les a remporté haut la main, malgré le harcèlement en ligne dont elle fut la victime.

Marie-Lucienne, la résiliente

Peu avant les phases finales, Marie-Lucienne est harcelée, moquée sur les réseaux sociaux. Pour certaines personnes, elle ne mérite pas de se présenter à ce concours parce qu’elle souffre de strabisme. 

Contre toute attente, elle s’est montrée plus forte. Elle a utilisé ces moqueries pour en faire son leitmotiv durant ce concours. Elle a même fait une publication sur les mêmes canaux utilisés par ses bourreaux pour affirmer qu’elle a confiance en elle et en ses capacités intellectuelles.

Ces critiques ne m’ont point déstabilisées. Au contraire, elles m’ont donné encore plus l’envie de gagner ce concours pour faire comprendre au monde entier qu’au-delà du physique, la beauté intellectuelle est la première valeur que la société doit prôner ”

marie lucienne n'guessan et ses dauphines
Marie Lucienne N’guessan et ses dauphines

Marie-Lucienne, l’ambitieuse

Après le concours, Marie-Lucienne ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle a de nombreux projets qu’elle compte réaliser au cours de son mandat MISS 2.0 et au-delà. En plus de ses études qu’elle compte terminer, l’accent sera mis sur l’ouverture du centre MARée de LUmière.

J’organiserai des tournées de formations et de partages d’expérience dans certaines écoles de la Côte d’Ivoire, tout en respectant le cahier de charges qui me sera fourni par les organisateurs afin de répondre également à leurs attentes. J’envisage aussi d’entreprendre une activité génératrice de revenus et enfin de mener des actions sociales au profit des couches défavorisées de la société.

marie lucienne n'guessan miss 2.0
Marie Lucienne N’guessan

Nous lui souhaitons bon vent. L’histoire de Marie-Lucienne, c’est celle d’une jeune fille qui a cru en elle, en ses capacités et qui en tant qu’ambassadrice du leadership féminin veut impacter et changer les mentalités de sa communauté tout comme son modèle Mme Sephora Kodjo, fondatrice de Sephis.

Vous pouvez lire aussi : Charlette N’Guessan, femme et tech-entrepreneure prometteuse en Afrique


x

A lire aussi

Après Superwoman, AYANA va à la rencontre des jeunes filles pour SuperGirl
Depuis 9 ans, notre événement de motivation et d'inspiration féminine Superwoman by AYANA ne cesse de se réinventer.  L'innovation de cette derni...
Jessica Bamba, l'étoile montante de l'animation en Côte d'Ivoire
On la reconnaît à sa voix douce, mélodieuse et surtout au professionnalisme dont elle fait preuve. De C’midi où elle fait ses premiers pas à Zeu ...