Le budget familial

Les hommes reprochent aux femmes d’être dépensières. Et les femmes trouvent que les hommes sont trop stricts sur la gestion de l’argent. Dans les deux cas, personne n’a tord. Gérer le budget de la famille impose certains principes pour éviter de mettre le couple en péril. Eh oui, l’argent peut être l’une des causes de séparation si monsieur et madame ne sont pas du tout sur la même longueur d’onde.

De manière générale, le couple a deux sources de revenus : celui de l’homme et celui de la femme. Si ce n’est pas le cas, c’est juste la somme d’argent qui est impactée sinon les règles sont les mêmes. Il est important de savoir combien chacun gagne. Monsieur, pourquoi vouloir mentir ? Si vous ne dites rien, Ayana se fera des films et ne mettra pas de limite dans ses dépenses.

Il est impératif d’établir un budget familial pour ne pas se retrouver le 15 du mois sans un centime. Quand on est seul, ce n’est pas un problème. Mais à partir du moment où on a une femme et de surcroît des enfants, la famille doit avoir un budget. Cela permet d’avoir une bonne visibilité sur sa situation actuelle, de prévoir son futur, de faire des économies et d’éviter de mauvaises surprises.

Pour ce faire, recensez toutes vos entrées d’argent en évitant les probabilités. Comptez sur l’argent que vous êtes CERTAIN de percevoir ou que vous possédez dans vos comptes bancaires.

Répartissez vos revenus en quatre catégories de charges :

–      Les charges fixes ou charges obligatoires : vous ne pouvez pas jouer sur ces montants. Quand vous vous êtes engagés, vos marges de manœuvres sont très limitées. Dans cette catégorie de dépenses, on a: le loyer, les factures d’électricité et d’eau, les impôts, les études, le remboursement de crédit, etc…

–      Les charges courantes ou utiles : elles concernent les dépenses alimentaires, l’entretien de la maison, l’essence ou les frais de déplacements, l’internet, l’argent de poche de chacun, l’assurance maladie, la santé, etc. Concernant la santé, ayez votre boîte à pharmacie à la maison pour les petits bobos courants !

–      Les charges occasionnelles ou les extras : ce sont les dépenses superflues du couple. Elles englobent vos vacances, vos cours de tennis, vos activités culturelles, vos sorties au restaurant, la déco de votre maison, vos achats de cadeaux et bien sûr ce que toute Ayana adore …vos journées shopping !

–      Les investissements : il est également important de prévoir vos investissements pour améliorer sa condition de vie et s’assurer d’un avenir meilleur. Il s’agit de l’achat d’une nouvelle voiture, d’un appartement, d’un terrain, de la création d’une entreprise, etc…

C’est ensemble que vous devez établir votre budget familial. Vous devez tenir compte des besoins de chacun. Chacun doit se sentir impliquer dans ce processus. Au début, le budget ne sera pas respecté à 100%, c’est pourquoi il faudrait faire un budget flexible. Mais persévérez et vous verrez qu’au fil du temps, vous maitriserez votre budget. Si possible, gardez les reçus de vos différents achats et vos factures pour faire un bilan à la fin du mois. Vous pouvez aussi répartir les charges dans différentes enveloppes pour suivre l’évolution !

budget-2010-subventions-montauban

Au-delà du budget, il faut penser à son avenir et à l’avenir de ses enfants. Pensez à bloquer un compte bancaire sur lequel vous effectuerez un virement mensuel pour vos enfants et même pour réaliser un projet énorme. Imaginez si vous mettez 20 000 FCFA chaque mois dans ce compte, au bout de 18 ans, vous aurez épargné 4 320 000 FCFA. Si vous mettez plus, vous aurez plus. Mais soyez constant !

Enfin, Ayana, en plus de votre compte commun avec votre homme, ayez un compte personnel pour d’éventuels désagréments. Et même dans de bons moments aussi, il pourra servir. Si vous décidez de lui offrir un cadeau, il ne verra pas le prix. Et ça fait aussi toujours plaisir lorsqu’une femme dit à son mari : « bébé, voici ma contribution personnelle pour cet évènement ». Le compte personnel peut être le tiers ou le quart de votre salaire. Si vous n’avez pas de salaire, privez vous chaque mois d’une chaussure et alimentez votre compte avec ce que votre homme vous donnera.

Comme toute relation, l’argent peut vous pourrir la vie. Prenez vos responsabilités et domptez-le !

 

Excellente semaine et Que Dieu veille sur vous

Miss Lehi

misslehi@yahoo.fr


x

A lire aussi

Comment Hortense Mbea valorise l'artisanat africain à travers sa marque Afropian ?
C'est le meilleur moment pour être un créatif africain. Tous les domaines artistiques sont touchés par cette vague de réappropriation de la cultu...
Business ou Marque ? Comment faire la différence ?
Ne vous méprenez pas !!! Business et marque sont deux notions différentes même si elles ont tendance à créer la confusion dans nos esprits. Vous ...
Recevez Ayana Chez-Vous