Eleemane HK, artiste et attaché de presse des danseuses de Beyoncé et Rihanna

Eleemane HK, artiste et attaché de presse des danseuses de Beyoncé et Rihanna

Artiste sénégalais, Eleemane HK collabore avec les danseuses de Beyoncé et Rihanna : Diddi Emah et N’qobilé. À 26 ans, il est directeur artistique, acteur, scénariste, chorégraphe, entrepreneur et attaché de presse. Un multipotentiel qui se met au service des artistes africains. Il nous parle de son travail dans cette interview.

Eleemane HK

Votre passion pour l’art débute à 9 ans avec la danse. Quel a été votre parcours dans ce domaine ?

C’est à l’âge de 9 ans que j’ai découvert mon premier talent qui était la danse : Hip-hop Pop freestyle , un peu de contemporain. J’ai appris ces danses tout seul dans mon salon et  j’ai perfectionné mes pas au fil des ans en devenant chorégraphe pour certains groupes de danses à Dakar qui se produisaient dans les journées culturelles. J’ai aussi performé entre 2012 et 2015 pour les évènements du collège Sacré-Coeur où je me produisais en solo.

Directeur Artistique, Acteur, Scénariste, Chorégraphe, Entrepreneur, vous touchez à tout. Pourquoi était-ce important pour vous d’exprimer votre art à travers toutes ces formes artistiques ?

Je suis une personne qui aime se challenger, se surpasser, qui n’aime pas se donner des limites artistiques et toujours découvrir une meilleure version de soi-même. Projets après projets, collaborations et autres m’ont permis de découvrir toutes ces différentes facettes de moi-même. De la danse, je suis devenu le visage de Hajelluss pour sa marque MagguM. Acteur en 2016, j’ai fait une apparition dans The Other Dakar, un court-métrage de réalité virtuelle, qui a été au festival Tribeca de New York et a été le film gagnant dans sa catégorie.  Nominé par CNN, ce film faisait partie des innovations africaines qui peuvent changer le monde by SRK, une Designer de Beyonce. C’est après toutes ces expériences que j’ai ressenti vraiment ce besoin d’imposer ma vision, d’exploiter mes compétences et différents talents sur des projets qui me sont propres.

Vous pouvez lire : Sarah Diouf, créatrice de la marque de prêt-à-porter Tongoro

Comment décririez-vous votre art?

Ma vision de l’art est très atypique. Déjà, le projet PersonnA que j’ai lancé en 2016 raconte l’histoire d’un artiste qui veut aller au-delà de l’imagination et avait comme premier thème : ” Une fantaisie étrange ” . Elle marquerait une fracture dans le temps, voire une nouvelle ère artistique et serait un mélange de science-Fiction, de fantaisie, d’horreur, de bizarre, d’illusions, de métapsychique et de psychédélique.

PersonnA se passerait dans un monde où le temps n’a pas son effet, où l’énigme côtoie l’étrange et où la terre et le ciel ne font plus qu’uns.  Puis en 2017, une innovation : un diaporama de 180° faisant voyager le spectateur dans l’ultime dimension et se regarde avec des lunettes 3D ayant comme thème un voyage au dessus de  la planète Mars. Certaines de mes œuvres ont été appréciées par la chaine américaine BET, et BBC Afrique.

Quand avez-vous pris conscience de votre multi-potentialité et comment trouvez-vous un équilibre entre tous ces centres d’intérêts ?

J’ai pris conscience de ma multi potentialité en 2017 après avoir acquis pas mal d’expériences artistiques. Ce fut vraiment un long chemin de découverte, de challenge et parfois de doute . C’est ainsi que j’ai su forger ma personnalité. Concernant le travail, on s’y prend d’une manière très professionnelle, c’est-à-dire qu’on fait une chose à la fois. Avec l’équipe, on décide chaque année de se lancer dans les œuvres d’arts, dans le cinéma ou la direction artistique.

En 2018, vous vous êtes lancé dans l’entreprenariat en créant un label, HK Medias Consulting. Pouvez-vous nous en parler, vos domaines d’activités ? Et pourquoi cette transition ?

Effectivement en 2018 , je me suis lancé dans l’entreprenariat . HK Medias Consulting se voit comme un label virtuel (en ligne) qui signe des artistes internationaux (qui ont une vision pour l’Afrique) via des collaborations artistiques, et leurs managements.

Les domaines d’activités sont les Relations Publiques, Stratégies Médiatiques, Diffusions dans les Médias, Web Marketing, Conseils, Innovation, Direction Artistique, Scenario etc…

C’est une transition qui ne piétine pas mon travail en tant qu’artiste.  Mon prof de développement personnel Madame Diop, plus connue sous le nom d’Awa L’Africaine du Cabinet Activ Consult nous avait challengé en classe. Pour valider sa matière, il fallait soit trouver un stage ou créer son business et comme j’étais déjà dans les relations publiques, j’ai formalisé mes activités pour être dans le même cercle artistique et ne pas me disperser.

Parlez-nous de votre collaboration et  réalisations avec Diddi Emah (danseuse de Beyoncé) et Nqobilé (danseuse de Rihanna et l’actrice de la vidéo IF de Davido) qui se sont lancées dans la musique

Diddi Emah a travaillé avec des icônes de la musique mondiale comme  BEYONCE , CIARA , MISSY ELLIOT , JENNIFER LOPEZ , FIFTH HARMONY , NICHOLE SCHERZINGER , TINASHE LUDACRIS , USHER , FUTURE , DAVIDO , BLACK EYED PEAS… Elle apparaît également dans le film documentaire Homecoming de Beyoncé . Au moment où elle devait faire Coachella avec Beyonce, elle avait sorti une chanson DAKADA où elle rend hommage à son pays d’origine, le Nigeria .

En 2019, j’ai fait partie de ceux qui ont travaillés sur la communication de ce clip. La chanson a été sélectionnée par Lions Gate, une des plus grandes maisons de production de film dans le monde pour une performance de danse dans le film Step up Series, un des plus grands films de danse dans le monde.

Nqobilé a travaillé avec des artistes de renommés internationales comme RIHANNA , DAVIDO,  DIAMOND PLATNMUZ , GWEN STEPHANIE, USHER, KANYE WEST, ICE PRINCE, SNOPP DOGG, MIGOS ,WIZKID,  MALEEK BERRY , LIL KIM, TIWA SAVAGE, BET Expérience, World Music Awards, Britain’s Got Talent.

Ses crédits incluent une récente campagne en tant que chorégraphe pour KENZO à la Fashion Week de Paris. Elle se lance dans la musique avec un premier son “Look at her” où elle célèbre les femmes. Je suis la personne chargée de travailler sur la communication de cette vidéo  pour qu’elle touche plus de personnes.

Toutes les deux ont fait de moi leur agent, attaché de presse, conseiller stratégique pour leurs vidéos.

Avec votre label, vous accompagnez d’autres artistes dans leur communication, direction artistique, scénario pour leur clip. Quels conseils donneriez vous à un artiste qui est entrain de lire cette interview ?

Ne pas se décourager, même si des fois on se sent très seul sur sa route, ou que les portes ne s’ouvrent pas encore ou qu’on ne voit pas encore la lumière au bout du tunnel. Il faut toujours s’accrocher, donner le meilleur de soi-même. Il est important de vivre sa passion, se mettre à l’œuvre car le succès est la somme de petits efforts répétés jour après jour.

Au vu de votre parcours, de quoi êtes-vous le plus fier ?

Ce dont je suis le plus fier, c’est ma collaboration avec Diddi Emah et Nqobilé. J’étais et je suis toujours leur fan. Je les regardais toutes les deux faire leur performance avec les icones mondiales de la musique sans pour autant savoir que l’année qui allait suivre, j’allais être leur agent. C’est énormissime.

Vous pouvez le suivre ici @elleemane

 

Vous pouvez lire aussi : Qui est Bozoma Saint John, celle qui markete les grandes marques plus vite que son ombre ?


x

A lire aussi

Fashion Circus, le spectacle de mode de la maison Nikaule
La Maison Nikaule, marque de vêtements ivoirienne a voulu pour présenter sa nouvelle collection allier mode et social à travers l'événement Fashi...
Interview: Dans la vraie vie, comment sont les acteurs de Maîtresse d'un Homme Marié?
Maîtresse d’un Homme Marié est LA série du moment. Tout le monde en parle. Cette série sénégalaise produite par Marodi TV a su séduire l’Afrique ...