[Concours culinaire] Qui est la gagnante de la 12ème édition du Super Grill d’Or ?

Devenu aujourd’hui l’événement incontournable des vacances, le Festival Des Grillades d’Abidjan est à sa 12ème édition. Au-délà du festival, un concours culinaire, le Grill d’Or est organisé pour mettre en avant les cuisiniers spécialisés en grillade. Et pour cette édition, les femmes se sont distinguées. Laurence Vako, lauréate du Grill d’Or catégorie Poissons et Crustacés, Salimata Kone, lauréate du Grill d’Or catégorie Volailles et Roseline Folou, lauréate du super Grill d’Or  sont les 3 femmes vainqueurs de ce concours. Mais qui est Roseline Folou, la Super Grill d’Or?

Retrouvez:  [Cuisine] Qui est Prisca Gilbert, première cheffe du groupe Barrière ?

Mme Roseline Folou

Mariée et mère de 3 enfants, Koffi Bla Roseline Tatiana EPSE Folou est titulaire d’un DTS en Transit. Mais sa passion pour la cuisine domine, ce qui fait d’elle la gérante de CENTRAL RESTO spécialisée dans la restauration.

En 2012, sur 36 braiseurs, elle est lauréate du grille d’or avec sa recette “queue de bœuf braisé”. En 2015 et 2017, elle est lauréate du Grill d’Argent. Son talent ne s’est pas limité aux frontières ivoiriennes, ça lui a valu la représentation de la Côte d’Ivoire à un concours international: le championnat du monde de barbecue à Saida au Maroc en 2013.

Nous ne sommes donc pas étonnés qu’elle remporte le Grill d’Or 2019 à l’occasion de la 11ème édition du Festival de Grillade d’Abidjan.

1- Comment avez-vous entendu parlé du Festival des Grillades?

J’ en ai entendu parlé par le biais d’un ami et frère Mr Diaby. Celui-ci me conseilla de faire valoir mon talent. Et fort heureusement, ce talent est reconnu à travers ce concours.

2- Quelle est votre recette secrète?

Ma recette secrète est la recherche de l’innovation et le travail bien fait.  Je suis une mordue de la perfection et cela se ressent sur tout ce que j’entreprends.

3- Qu’est ce que vous avez ressenti lors de votre premier Grill d’OR?

J’ai ressenti beaucoup de bonheur, j’étais à la fois étonnée et contente. Non pas parce que je ne le mérite pas mais parce que j’étais surprise. Ça reste un bon souvenir.

 4- Quel a été l’impact de cette distinction sur votre carrière de restauratrice?

L’impact est positif. Cela m’a permis d’agrandir mon activité et d’ouvrir un restaurant, actuellement fermé pour travaux. Je suis plus connue et j’accueille beaucoup plus de clients.

5- Hormis le championnat du monde de barbecue en 2013, avez-vous déjà participé à une autre compétition internationale?

A une autre compétition? Non, pas vraiment. Mais avec la passion qui m’anime, les difficultés que j’ai rencontrées en exerçant ce métier ont forgé ma personnalité . C’est ce qui me rend plus enthousiaste à le pratiquer . Je pense être prête pour une autre compétition internationale et ramener le trophée (rires).

6) Quel conseil donneriez-vous à une ayana qui veut se lancer dans la restauration?

Je voudrais dire un grand MERCI à toutes les personnes qui m’ont soutenues et à qui je dédie ce trophée. Mais  particulièrement à Mme Koné Florence et à toute son équipe pour cette expérience heureuse. Le conseil que je pourrais donner à une ayana qui voudrait se lancer dans la restauration est d’aimer le travail bien fait et d’y prendre plaisir.

Merci Ayana Webzine !

Vous pouvez lire aussi: [Cuisine] Deux femmes entrepreuneures à la tete du 1er Festival des Cuisines d’Afrique à Paris


x

A lire aussi

Recette de brochettes de mérou – attiéké frit
Aujourd’hui, c’est une recette simple, goûteuse et chic. Oui, chic pour le beau visuel qu’elle dégage cette recette. Si vous ne l’avez pas encore...
[Cuisine] Recette facile: Enveloppes de quésadillas
Hello ! J’espère que vous allez bien et que le déconfinement progressif se passe sans stress. Moi de mon côté, j’essaie de gérer au mieux en pre...