AFROFUTURISTIK : Quand des cinéastes africains s’interrogent sur le futur de l’Afrique

Pour la première fois en six saisons, le programme itinérant de courts-métrages Quartiers Lointains pose ses valises à Abidjan. Du vendredi 29 janvier au jeudi 4 février 2021, 5 courts-métrages africains de science-fiction sont diffusés dans les salles de cinéma Majestic. Baptisée AFROFUTURISTIK, cette saison met en avant la réflexion de plusieurs cinéastes africains sur la notion d’Afrofuturisme. L’Afrique peut-elle se projeter dans le futur ? Narrer sa propre histoire d’une manière plus expérimentale et décalée que les images humanitaires et/ou de désespoir trop longtemps véhiculées sur les écrans ? Une expérience qu’on vous conseille vivement de vivre.

À quoi s’attendre ?

Plongés dans la pénombre, un pot de pop-corn en main, faites le tour de l’Afrique. Du Nord à l’Est, découvrez les réflexions d’africains sur leur continent.

Parmi cette sélection éclectique, comptons :

  • Le court-métrage multi-primé de la marocaine Sofia Alaoui Qu’importe si les bêtes meurent (Grand Prix – Sundance 2019) : Abdellah et son père, sont bloqués par la neige dans leur bergerie. Leurs bêtes dépérissant, Abdellah doit s’approvisionner en nourriture dans un village. Avec son mulet, il arrive au village et découvre que celui-ci est déserté à cause d’un curieux événement qui a bouleversé tous les croyants.
  • This One Went To The Market du kényan Jim Chuchu (Teddy Bear 2016 avec Stories of our Lives) : Une jeune artiste kenyane met en scène un plan sournois pour conquérir la scène internationale de l’art contemporain. Son plan marchera t-il ?
  • Ethereality de la rwandaise Kantarama Kahigiri (Meilleur court-métrage – Rastro Film Festival 2020) : Perdu dans l’espace depuis 30 ans, un astronaute parvient enfin à revenir sur terre. Mais que veut dire rentrer chez-soi après si longtemps ? Une réflexion autour de la migration et du sentiment d’appartenance.
  • Hello Rain du nigérian C.J. Obasi (Mention spéciale du Fantasia International Film Festival) : Une scientifique-sorcière à travers une combinaison alchimique de juju et de technologie crée des perruques qui confèrent à ses amis des pouvoirs surnaturels. Mais lorsque leurs pouvoirs deviennent incontrôlables, elle doit les arrêter par tous les moyens.
  • Zombies du belgo-congolais Baloji (Principal Prize – Oberhausen 2019) : Traversée entre espoir et dystopie dans un Kinhsasa halluciné, Zombie interroge le rapport presque charnel que l’on entretient avec nos téléphones, excroissances de la main nous donnant le don d’ubiquité…
Extrait du film ” This One Went To The Market “

Ce qu’ils ont aimé et pourquoi vous devriez aller le voir

” J’ai beaucoup aimé les différents films présentés. Ça m’a stimulé créativement. Esthétiquement parlant, c’était beau. Je reviendrai à une prochaine séance pour voir les détails que j’aurais manqué.”

“Dans l’ensemble, c’était sympa comme expérience. C’est allé crescendo. Le film de Sofia était une belle idée. Le film kenyan était drôle. C’était très court mais drôle. J’ai trouvé Ethereality très élégant. Puis Hello Rain qui a été une grosse claque parce que c’était complétement déjanté. Enfin, le dernier était visuellement très intéressant. Il était très beau.”

Quand le voir ?

Les prochaines projections auront lieu :

  • Jeudi 4 février à 17h au Majestic Ficgayo et 18h au Majestic Ivoire d’Abidjan, Côte d’Ivoire.
  • Le mercredi 10 février à 16h au Cinéstar, Les Abymes, Guadeloupe dans le cadre du Black History Month 2021.

 

À lire aussi  “Petit Pays”: L’émouvante adaptation cinématographique du roman éponyme de Gaël Faye


x

A lire aussi

[Interview] Rencontre avec Fatim Cissé, réalisatrice de la série sénégalaise Jigeen
Fatim Cissé est entrepreneure. Si elle a toujours grandi avec des histoires en tête, elle n'a jamais imaginé devenir cinéaste. Mais son parcours ...
[Ciné] La Côte d'Ivoire, grande gagnante des Zafaa Global Awards au Nigéria
Ce Dimanche 24 Novembre se tenaient les Zafaa Global Awards 2019 à Abuja au Nigeria. Une cérémonie à laquelle la Côte d'Ivoire sort grande vainqu...
Recevez Ayana Chez-Vous