Rachel: “Il est temps que le monde entende notre histoire…”

C’est l’histoire de Rachel, une jeune étudiante ghanéenne de 17 ans qui en a assez de voir que les médias internationaux ne montrent de l’Afrique qu’une histoire à sens unique. Celle des guerres, des épidémies, du terrorisme…

tumblr_nqb4etJgGl1qjufmzo1_1280

Elle veut raconter son Afrique à elle, bien loin des clichés véhiculés par les médias.
Le 23 juin elle crée le hashtag #TheAfricaTheMediaNeverShowsYou sur son compte Twitter, en quelques semaines, ce hashtag devient une tendance fard sur le réseau social avec plusieurs milliers de reprises.

“J’ai commencé cette campagne parce que j’ai pensé qu’il était temps que le monde connaisse la vérité sur les africains, que le monde entende notre histoire et voit l’Afrique que nous connaissons, plutôt que cette Afrique que la plupart des médias survendent. En tant qu’africaine, vivant au Ghana, je sais qu’il y a tellement plus que la pauvreté, les guerres tribales et les maladies. Le monde doit savoir qu’il y a bien plus derrière ça” a déclaré Rachel au magazine Mashable.

Un phénomène qui a pris une telle ampleur qu’il a fini par atteindre ces dits médias porteurs d’un message négatif. Ainsi, le célèbre journal The Guardian a consacré tout un article au mouvement, mettant en avant les plus belles images identifiées sous le fameux hashtag #TheAfricaTheMediaNeverShowsYou. L’histoire de Rachel est émouvante.

En effet elle a compris, à son jeune âge, ce que d’autres générations ont mis des décennies à comprendre, à savoir que c’est à nous de décider de l’image que nous voulons donner de nos villes, nos pays, notre continent, de NOTRE HISTOIRE. Nous ne devons pas attendre qu’une vision nous soit dictée par l’extérieur, aussi puissant soit-il. Personne ne nous connait mieux que nous même, mais si aucune voix ne s’élève pour le faire entendre, quelqu’un d’autre le fera à notre à place et pas de la meilleure des façons.    


x

A lire aussi

Têtue...
Que vous connaissiez déjà l’histoire d’Ayana ou qu’elle vous ait déjà été racontée, avant de lire ces quelques lignes, vous aurez peut-être du ma...
[Interview] Pamela Badjogo: une voix engagée contre les violences faites aux femmes
Alors que depuis le confinement, le nombre de violences domestiques a grimpé, la chanteuse gabonaise à la voix soul bantue Pamela Badjogo montre ...