[Itw] Mireille Sibailly, la mère de MATRIMODA

Tout part d’une simple envie d’habiller ses amies et connaissances enceintes. Deux ans plus tard, MATRIMODA est une ligne de vêtements qui peu à peu gagne le coeur des futures mamans. Rencontre avec Mireille Sibailly, alias Mimi, maman, employée, rédactrice Ayana et entrepreneure….

Présentez vous en quelques lignes?

Je suis MIREILLE SIBAILLY, agent de banque et mère de 2 enfants, un de 14 et une de 3 ans ! Je suis la créatrice de la ligne de vêtement de femme enceinte MATRIMODA

Raconte nous l’histoire de MATRIMODA?

Tout est parti d’une envie d’habiller mes amies, collègue et sœurs enceintes en 2004. Je le faisais juste parce que ça m’amusait de les rendre belles dans leur état. En 2012 quand j’étais enceinte de ma dernière, j’ai eu vraiment du mal a m’habiller pour aller au travail et j’ai pensé à lancer MATRIMODA, après avoir assisté à un concours de beauté de femme enceinte ! Je me suis dit, les femmes enceintes portent la vie, elles doivent se sentir belles, désirables et à l’aise dans leur tenue.

MATRIMODA vient de MATRICE (la mère) et MODEmatrimoda-une

D’où te vient l’inspiration pour vos modèles ?

J’observe tout autour de moi et je regarde ce qui peut sublimer une femme enceinte et la mettre à l’aise. Je fais des recherche sur le internet et je suis aidée par une couturière avec qui on travaille sur les modèles en pagne.

matrimoda-2

Quel adjectif vous définit le mieux ?

Maternelle

Quel est ton objetif à long terme?

A long terme je voudrais ouvrir un centre de conseil beauté, massage et habits de femme enceinte. Un lieu où elles pourront faire des achats et tre dorlotée en même temps, tout en recevant des conseils de médecins et autres spécialistes de la maternité.

 

crédits photos: Jacques kouao

 

 

Propos recueillis par Fatoumbi M.


x

A lire aussi

Têtue...
Que vous connaissiez déjà l’histoire d’Ayana ou qu’elle vous ait déjà été racontée, avant de lire ces quelques lignes, vous aurez peut-être du ma...
[Interview] Pamela Badjogo: une voix engagée contre les violences faites aux femmes
Alors que depuis le confinement, le nombre de violences domestiques a grimpé, la chanteuse gabonaise à la voix soul bantue Pamela Badjogo montre ...