[ Interview] Shayden, “Lili Women festival” ou faire briller les talents féminins

Du 21 au 23 juin prochain, aura lieu le premier festival artistique 100% féminin ! Organisé Shayden , participante à The Voice Afrique, auteur- compositrice, interprète et la fondatrice de Léliai &Co  , elle nous en parle… 

Pourquoi Lili women ?

Le Lili women festival Lili qui vient du mot bété Léliai qui signifie  “briller ” est né tout simplement parce que j’avais envie de voir sur une même plate-forme d’expression plusieurs femmes artistes que ce soit des danseuses, des écrivains, des musiciennes etc.  Les voir réunies pour partager leurs expériences et leur savoir mais aussi permettre la polarisation de la femme artiste en Côte d’Ivoire

19060010_689961224528651_1362897624401481659_n Qu’est-ce que tu nous prépares pour l’événement Lili women

Des univers différents qui se rencontrent et se célèbrent, de la musique, de la danse la mode, littérature. Nous vous préparons l’art au féminin

dobe gnahoré
Dobé Gnahoré, marraine du Lili Women Festival
Quelle a été le moment le plus fort de ta carrière ?

Le moment le plus fort je pense est ma prise de conscience depuis l’émission the Voice que je suis capable de déplacer les montagnes, il suffit juste de le vouloir et de m’en donner les moyens.

Un message aux ayanas

Les femmes sont l’avenir du monde, et nous femmes artistes sommes décidées à jouer notre partition dans cette orchestration qu’est la vie.

Rdv le 21, 22 et 23 Juin 2017 pour le Lili women festival   ! Elles y seront, nous aussi et vous les ayanas ?

[image_carousel images=”22726:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18839264_683990848459022_2491783721811343500_n.jpg,22727:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18835761_683990811792359_4638911409758886403_n.jpg,22728:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18839061_683990778459029_1557730320794625566_n.jpg,22729:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18813219_683989175125856_8684209393890238668_n.jpg,22730:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18814133_683989351792505_5873400350443344551_n.jpg,22731:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18582204_683989218459185_2975499107071533233_n.jpg,22732:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18814172_683989108459196_7113849285375614391_n.jpg,22733:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18835774_683990951792345_7044974535576898422_n.jpg,22734:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18813298_683989281792512_2108801319865085821_n.jpg,22735:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18813458_683993011792139_4060152365822958746_n.jpg,22736:https://ayanawebzine.com/wp-content/uploads/2017/06/18920612_684489838409123_4723725025776743399_n.jpg,” ][/image_carousel]

Fatim Touré


x

A lire aussi

Têtue...
Que vous connaissiez déjà l’histoire d’Ayana ou qu’elle vous ait déjà été racontée, avant de lire ces quelques lignes, vous aurez peut-être du ma...
[Interview] Pamela Badjogo: une voix engagée contre les violences faites aux femmes
Alors que depuis le confinement, le nombre de violences domestiques a grimpé, la chanteuse gabonaise à la voix soul bantue Pamela Badjogo montre ...