Digestion, ventre plat: trucs et astuces

Enceinte, j’ai découvert ce qu’étaient réellement les problèmes de digestion. Depuis,  ballonnement et problèmes de digestion sont des sujets qui m’intéressent beaucoup. Pourquoi? tout simplement parce qu’être ballonnée est  très désagréable pour la personne concernée et en plus, on a du mal à rentrer le ventre dans nos tenues moulantes 🙂 . Alors chères pour les Ayanas qui souffrent de ce problème, je partage avec vous le fruit de mes recherches sur le sujet! 

 

 

Tout d’abord, ce qu’il faut  savoir, c’est qu’il faut connaître son corps , son métabolisme. Il y a certes des aliments plus ou moins difficiles à digérer, mais tout dépend de votre estomac et des heures auxquelles vous les consommez.  Prenez donc le temps de les connaître au fil du temps et de vos expériences.

Conseils pour une bonne digestion et un ventre plat

  • Hydratez-vous (testé+ approuvé!)

L’eau est vitale pour éliminer les toxines. Buvez avant de ressentir la soif, 1,5 litres/j . De l’eau bien sûr mais aussi des tisanes. Pour un effet ventre plat privilégiez celles contenant du fenouil, capable de stimuler la digestion et de limiter les sensations de ballonnements, de la camomille réputée pour faciliter la digestion ou de la réglisse* qui est reconnue pour réguler et apaiser le système digestif. Une bonne hydratation ramollit aussi les selles, gage d’un bon transit.

  • Prenez le temps de manger ( testé+ approuvé)

Un repas avalé en 5 mn c’est trop court. Il faut une vingtaine de minutes pour que votre cerveau reçoive le signal de satiété. Si vous mangez trop vite, vous empilez les calories et grossissez davantage. De plus, comme vous ne prenez pas le temps de bien mâcher et de laisser agir la salive suffisamment, la digestion au niveau de l’estomac demande plus d’efforts. Prenez le temps de bien gouter les aliments et posez votre fourchette en deux bouchées.  Pour ceux qui n’arrivent pas à trouver le bon tempo, il existe une fourchette électronique, qui dotée de capteurs vibre si vous allez trop vite entre deux bouchées !

  • Préparez-vous un menu digeste ( à tester)

Pas de miracle, pour garder un ventre plat il faut privilégier les produits naturels de préférence bio. Ils sont cultivés dans le respect de l’environnement, sans engrais chimiques et  pesticides. Un bon point pour la Nature mais également pour votre bien-être !  Laissez tomber les plats transformés qui abondent de mauvaises graisses (hydrogénées donc saturées, acides gras trans) et de sucres raffinés. La règle d’or : une alimentation variée et équilibrée qui associe protéines végétales et animales, fruits et légumes de saison, produits laitiers, céréales et légumineuses. Limitez toutefois votre consommation d’aliments fermentescibles ciblés qui occasionnent des gaz (salsifis, topinambours, artichauts oignons, brocolis..)…

  • Facilitez votre transit intestinal ( à tester)

Mettez des fibres au menu à chaque repas, elles ont un effet bénéfique sur le transit intestinal et vous aident à garder un ventre plat. Mais point trop n’en faut ! Une vingtaine de gramme par jour sont recommandés. Elles existent sous deux formes : solubles (pectines ou mucilages) dans les fruits et légumes et insolubles (cellulose) dans les céréales complètes. Votre allié, le pruneau ( ou les dattes, plus local). 100g/j** permettent de faciliter un fonctionnement normal des intestins. Mais également la rhubarbe qui soutient le bon fonctionnement du transit intestinal et la digestion. Vous redoutez son côté acide ? Profitez de ses bienfaits sous forme de complément alimentaire !

  • Faites une cure détox ( testé+approuvé)

Aidez-vous des compléments alimentaires. Ceux ciblés ventre plat et digestion contiennent de nombreux actifs de plantes qui participent  au bon fonctionnement de votre foie tel le pissenlit, favorisent l’élimination d’eau comme la bardane ou ont une influence positive sur les intestins comme la menthe. Sans oublier un produit naturel, le jus d’aloé vera. Ce végétal est reconnu depuis l’Antiquité pour ses propriétés détoxifiantes et purifiantes.

  • Renforcez votre flore digestive

La flore intestinale est fragile. Pour soutenir son travail et vous assurer une bonne digestion, mangez des yaourts ou buvez du lait fermenté riche en ferments lactiques. Pour les récalcitrants au lait, misez sur les compléments alimentaires qui concentrent dans leurs complexes plusieurs souches de lactobacilles, les « bonnes » bactéries de l’intestin.

  • Bougez ( toujours en test…)

Pour accélérer la digestion, stimuler le transit intestinal et renforcer la sangle abdominale,  rien de mieux qu’un peu d’exercice. Vélo, nage, ou marche rapide, peu importe pourvu que l’effort soit soutenu et continu durant au moins 30 minutes deux ou trois fois/semaine. Débutez, trois heures après les repas car la digestion mobilise une grande partie de votre masse sanguine qui du coup, n’est plus disponible pour vos muscles.

  • Respirez ( testé+approuvé)

Respirer facilite la digestion grâce au massage qu’exerce votre diaphragme. Plus encore, la respiration contribue à évacuer le stress, qui occasionne souvent des ballonnements, et renforce la sangle abdominale. A l’inspiration le ventre se gonfle. A l’expiration  quand l’air sort, votre ventre se creuse.

  • Massez votre ventre ( testé+approuvé)

Main à plat, massez votre ventre dans le sens des aiguilles d’une montre. Cela renforce le transit et aide à bien digérer. Le petit plus ? Utilisez une huile ou une crème à base de café vert, ruscus ou algue brune reconnus pour déstocker  les graisses et aident à lisser la peau.

Ayana, si vous arrivez à suivre ces conseils à lettre, non seulement vous éviterez de nombreux troubles digestifs mais en plus vous arriverez à garder la ligne! 

Source :  fleurance nature

Crédit photo: blog.aroma-zone.com


x

A lire aussi

[Food] Pizza au saumon (+ Recette de pâte maison )
J’ai toujours cru que faire une pâte à pizza relevait de l’impossible. C’est parce que je n’en avais jamais fait en fait lol. J’avoue qu’avoir un...
10 astuces pour camoufler son ventre
Ces derniers mois, j’ai pris du poids (shame on me), et qui dit prise de poids, dit grosseur du bide ! Du coup j’ai eu beaucoup du mal à m’habill...