[Edito] Ode à Maman

Quand on veut faire un hommage à sa mère, le plus simple c’est d’avoir une relation fusionnelle avec elle. On pourrait dire combien elle est cette meilleure amie, cette inspiration, ce modèle. Je vais certainement vous décevoir en vous disant que NON.  Ma mère n’a pas été cela pour moi. Notre relation était très classique: celle de la mère à qui on doit autorité et respect (point). Et pour construire nos rapports, nous avons enchaîné plusieurs conflits en tous genres. Certains étaient de mon fait, d’autres du sien.  N’empêche je l’aime ma mère, elle m’a donné la vie. On dira que je n’ai pas le choix. Mais si aujourd’hui je tiens à lui rendre hommage, c’est parce qu’avec le temps et la maternité, j’ai compris que ces conflits étaient la mauvaise expression de notre amour, de nos attentes. Et j’avoue avoir peur de ne pas pouvoir lui écrire ce que j’ai sur le coeur avant qu’il ne soit trop tard. Alors si tu lis cet édito, maman, j’aimerai te dire …

…Que quand mes «  pourquoi ? » t’agaçaient, c’est que très souvent, tu étais fatiguée entre tes gardes, la responsabilité de ta grande famille, et tous les petits commerces que tu avais à faire pour aider papa dans sa tâche.

… Que quand  je te confiais mes soucis, que tu réagissais « mal » ou pas, c’est tout simplement parce que tu stressais sans savoir comment m’aider. Et si j’ai cru que tu m’abandonnais ou que tu me trahissais, c’est parce qu’au fond de moi, je sais que je ne peux compter que sur toi.

….Que quand tu me répétais « souviens toi, les gens ne peuvent pas penser comme toi » et que je m’en frustrais, tu m’as appris l’humilité et la remise en question.

…. Que sans le savoir tu m’as inspirée, quand tu as douté, tu m’as donné envie d’être sereine. Quand tu n’avais pas de réponse, tu m’as donné envie d’apprendre pour comprendre. Quand tu ne m’as pas dit je t’aime, tu m’as appris à reconnaître les gestes d’amour.

J’ai aimé chaque “piment” que tu as cuisiné pour que mon alloco soit aussi bon que l’alloco “de dehors”. J’ai aimé chaque foufou que tu as fait parce que j’en avais juste envie… Maman, j’ai aimé le bijou  que tu m’a offert quand j’ai eu un bébé.  Tu m’as dit  “ce n’est pas grand chose, mais ma fille a eu un bébé , elle mérite un cadeau” …  Ce n’était “rien” , tu m’as donné ce qui manque tant dans le monde qui nous entoure : ton grand coeur.

Maman , si je devais avoir le choix, je choisirai de t’aimer.

Bonne fête à toutes les mamans.

cap

 

Retrouvez moi sur Facebook : Amie O.Kouamé – Instagram : @amiekelya – Twitter:  @amiekouame

Crédits photo ( tous droits réservés) : Joana Choumali – Modèle: Isabelle Polneau


x

A lire aussi

5 méthodes utiles pour apporter du réconfort à un enfant qui pleure
Par Yasmine Touré (Bidembaya) Les enfants pleurent. Beaucoup. Surtout quand ils sont petits, car c'est le moyen le plus simple pour eux d'expr...
Comment être proche de ses enfants malgré une vie professionnelle remplie ?
Par Yasmine - La bidem’mama Hello Bidembaya Family (Bidem’fam) ! Je suis très heureuse de vous retrouver pour un nouvel article. J’espère touj...
Recevez Ayana Chez-Vous