L’USAID aide l’industrie du Beurre de Karité à s’accroître.

Abidjan, Côte d’Ivoire – Plus de 400 personnes représentant tous les aspects de l’industrie du karité sont réunis à Abidjan pour Karité 2014: L’industrie se rassemble pour la conférence annuelle de l’Alliance Mondiale du Karité. Du 24 au 26 mars 2014, les experts présenteront les dernières informations sur les tendances de l’industrie, les techniques de production et le marché international du karité, ainsi que des informations pratiques sur l’entreprise du karité.

“Les États-Unis se sont engagés à soutenir une croissance économique durable, et élargie en Afrique de l’Ouest, et nous sommes très fiers de soutenir l’Alliance Mondiale du Karité”, a déclaré le Chef de Mission Adjoint des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Cheryl Sim à l’ouverture de la conférence.”Le karité est une industrie critique qui touche la vie de plusieurs millions de communautés rurales ici en Côte d’Ivoire et en Afrique. L’Alliance Mondiale du Karité montre que la première étape pour réduire la pauvreté est que tous ceux qui ont des intérêts s’unissent pour relever les défis des communautés rurales », a t’il ajouté.

image

Les noix de karité ont été négociées au niveau régional depuis des siècles; aujourd’hui, environ 400 000 tonnes sont exportées chaque année de l’Afrique de l’Ouest, principalement pour l’usage du beurre de karité, un ingrédient alimentaire. Au cours des 25 dernières années, la graisse de karité a aussi été utilisée dans les produits cosmétiques.

L’Alliance Mondiale du Karité, co-fondée par l’USAID (United States Agency for International Development) / West Africa Trade Hub en 2011, est une coalition, menée par le secteur privé, de plus de 350 membres payant venant de 25 pays. Leurs objectifs principaux sont de promouvoir et de développer le marché de karité à l’échelle internationale, d’établir des normes de qualité et d’accroître la compétitivité de l’industrie et finalement de favoriser la durabilité de l’industrie par l’autonomisation des femmes collectionneurs et la protection des écosystèmes. L’USAID continue de soutenir l’Alliance, qui inclue de grandes marques de vente, les fabricants de karité, les institutions de recherche, les ministères, les organismes de réglementation, et les producteurs et les exportateurs de beurre de karité.

Ayana, le beurre de Karité est naturel, bio, et en plus c’est un secteur qui nourri la femme. Alors si vous cherchez un secteur d’activité lancer vous.


x

A lire aussi

Révolutionner la "fast fashion" en Afrique avec la marque camerounaise LaKelle
LakelleComment votre aventure dans la mode a-t-elle commencé? Viola: En grandissant, je me souviens avoir eu des moments où j'avais une ex...
Qui sont les Superwoman de demain ?
Depuis 9 ans, SuperWoman est l’évènement de la femme qui s’illustre par son courage, son abnégation et sa capacité à inspirer les autres. Platefo...
Recevez Ayana Chez-Vous