[Education] comment faire accepter sa nouvelle relation à son enfant

Pour beaucoup de parents faire accepter sa nouvelle relation à son enfant est un véritable un challenge. La peur de voir son nouvel amour rejeté est quasi présente. Dans cet article, on vous donne quelques conseils sur comment faire accepter son nouveau chéri à son enfant .

Pour réussir à faire accepter sa nouvelle relation à son enfant les responsabilités sont partagées entre l’enfant, le nouveau compagnon et au parent lui-même.

Au niveau de l’enfant

L’enfant a besoin de temps pour accepter de créer un lien avec un adulte, surtout lorsqu’il s’agit du conjoint de son parent. Avant de vivre avec son nouvel amour, il est conseillé d’en parler à son enfant ? S’il n’a pas à décider de la vie privée de ses parents, il est concerné par les changements familiaux. Et ses sentiments  doivent être écoutés. Il faut faire compendre l’enfant a besoin de comprendre que son beau-parent n’est pas un copain ou un égal, mais un adulte, sur lequel il peut compter et à qui, en échange, il doit respect et obéissance.

A lire aussi: Enfant et argent de poche comment gérer?

Au niveau du beau-parent

Le beau-parent a un rôle éducatif et, au minimum, le devoir d’autorité et de protection, sans pour autant se substituer au père ou à la mère. Dans cette relation – qui dépendra de ce qu’il se sent prêt à investir et de ce que l’enfant a besoin de trouver auprès de lui – le rôle du parent présent est décisif. Il doit aider son conjoint à prendre sa place dans la famille, en le responsabilisant et en lui laissant des initiatives en matière de vie familiale.Il est vrai que, plus un enfant est jeune 4, 5, 6 ans, il acceptera plus facilement l’autorité d’un autre adulte que son parent. Mais les choses se compliquent avec les adolescents. L’ado est, par nature dans une opposition à son parent et dans une remise en question systématique de son autorité. Vous comprendrez mieux que son beau-parent ait d’autant moins de pouvoir à ses yeux. D’où l’importance d’établir un lien de confiance avant l’exercice de l’autorité. 

Le parent

©HONGQI ZHANG /123rf

Il est essentiel de montrer à l’enfant que vous entendez parfaitement. C’est important de ne jamais se disputer devant les enfants. Il faut aussi prendre le temps de définir en avant d’aménager ensemble les règles d’éducation et s’accorder pour ne pas prendre le risque de découvrir tardivement des incompatibilités fondamentales sur l’éducation. Dans tous les cas il serait sage que le parent ne présente pas trop vite son nouveau partenaire à ses enfants. Il n’y a aucune urgence. Le couple a besoin en priorité de se construire, avant de l’exposer aux difficultés de la famille recomposée.

 

Par Liliane N’goran

 

Photo à la une: ©Tommy Norman


x

A lire aussi

Comment la loi ivoirienne protège-t-elle les femmes des violences basées sur le genre ?
Dans le monde, une femme sur trois est victime de violence physique ou sexuelle au cours de sa vie. 137 femmes sont tuées chaque jour par un memb...
Les bougies parfumées Made in Côte d'Ivoire de la Maison Peikos
Les casaniers le savent ; il n'y a rien de mieux qu'une maison douillette. Un espace où l'on peut être soi, se détendre et laisser tomber tout le...