[Societé] Anonymous, héros des temps modernes ?

Après plus de trois ans hors des radars, les Anonymous sont de retour. Le 29 Mai dernier, le groupe a fait un retour très remarqué sur la Toile. Ils s’insurgent contre les violences policières et le racisme et s’inscrivent ainsi dans le mouvement #BlackLivesMatter.

Qui sont les Anonymous?

Anonymous qui signifient anonyme en anglais, est le nom d’un groupement informel et peu structuré de hackers. On les reconnait à leur devise <We  are Anonymous. We are legion. We do not forgive. We do not forget. Expect us> ou aux masques de Guy Fawkes, portés par le personnage de V dans la bande dessiné V pour Vendetta. Créé en 2003-2004, c’est un réseau d’activistes non identifiés qui agissent anonymement dans le but de mettre à nu ce qui est caché et de défendre la liberté d’expression.

La notoriété de Anonymous est dû au scandale Chanology en 2008. C’est une série d’actions contre l’Eglise de la scientologie. En effet, le 15 janvier 2008, le blog Gawker poste une vidéo  dans laquelle le célèbre acteur scientologiste Tom Cruise vante cette religion. L’Eglise leur envoie une ordonnance de cessation et d’abstention pour violation des droits d’auteur. Alors en représailles les utilisateurs de 4chan organisent des attaques groupés contre leurs sites web. Le 10 février, des centaines de personnes revendiquant anonymous proteste devant des installations de l’Eglise de la scientologie avec des masques de Guy Fawkes. Les manifestations continuent mais s’estompent au fur et à mesure.

Quelques-unes de leur actions

Pendant cette révolution , les Anonymous ont permis à de nombreux blogueurs notamment Lina Ben Mhenni à contourner la censure pour pouvoir communiquer sur la situation. Le 2 janvier 2011, deux semaines après la mort du jeune Mohamed El-Bouazizi,  commença ce qu’ils ont appelé la cyberguerre, en forçant la fermeture de nombreux serveurs comme le site du FBI, justice.gov ou le site de la présidence de France)

En Août 2012, ils ont piraté le site du premier ministre ougandais Amama Mbabazi après l’examen par le parlement ougandais d’une loi anti-homosexualité.

Lorsque l’un de leur membre a été kidnappé par Los Zetas, un énorme cartel mexicain, ils ont menacés de publier toutes les informations personnelles concernant les membres du cartel. Contre toute attente, le membre de Anonymous a été rendu.

Depuis 2012, aux Etats-Unis, les Anonymous ont participé à 2 campagnes afin que la lumière soit faite dans des affaires de viol à Steubenville et Maryville.

En 2015, ils disent vouloir venger le journal satirique Charlie Hebdo en s’attaquant aux sites internet d’organisation terroristes dont Daesh et en menaçant à nouveau Daesh à la suite des attentats du 13 novembre 2015 en France.

Anonymous et George Floyd

A la suite de la mort de George Floyrd en Mai 2020, Anonymous refait surface. En effet, le 29 Mai, un compte Facebook tenu par des personnes se présentant comme Anonymous publie une vidéo de 4 min dans laquelle ils dénoncent cette barbarie.

“Nous ne faisons pas confiance à votre organisation corrompue pour rendre justice, nous allons donc exposer vos nombreux crimes au monde”

Plusieurs internautes tweetent sur plusieurs attaques commanditées par Anonymous sur le site de la police de Minneapolis et les communications radio de la police de Chicago. Même si @YourAnonCentral (le compte non certifié du collectif) retweetent ses tweets, il ne le revendique pas clairement.

Ils vont encore plus loin en affirmant détenir des preuves que le président américain Donald Trump est lié à un réseau de pédophilie. D’autres célébrités comme Naomi Campbell, Oprah Winfrey ou encore Chris Pratt seraient mêlés à ce réseau de prostitution pédophile géré par Jeffrey Epstein. On a aussi pu lire que la princesse Diana avait été assassiné parce qu’elle avait connaissance de victimes de l’entourage du prince Charles.

Est-ce un vrai retour des Anonymous?

Anonymous est un mouvement qui n’a ni dirigeant, ni organigrammes donc plusieurs personnes qui ne sont pas forcement dans la vision, celle de lutter pour la liberté d’expression, ternissent l’image du mouvement. En effet, les “black hats”, un groupe confondu aux Anonymous sont considérés par certains observateurs comme moins fins et éduqués que ces derniers. Leurs informations ne sont pas toujours vérifiées. Et concernant l’affaire Trump, les documents restent en attente de vérification. Quant à la liste de victimes qui circule sous forme de photo, elle a été prise sur un blog qui lui-même se base sur un site intitulé Wyne Madsen Report, site peu fiable.

La question qu’on peut se poser est  pourquoi s’être tu pendant 3 ans alors qu’il y’a eu de l’injustice pendant ce temps? Pourquoi révéler maintenant les informations sur la mort de Lady Diana? Sont-ils crédibles vu que beaucoup de personnes mal intentionnées usurpent leur identité? Pour l’heure, ces nouvelles informations restent des allégations.

 

À lire aussi: [Société] Beyoncé, Rihanna…Ces stars qui reclament justice pour George Floyd


x

A lire aussi

[Société] COVID-19 et scandale à l'INJS: que se passe-t-il en Côte d'Ivoire?
Lorsque les ivoiriens ont appris l’existence de ce nouveau virus qui a un taux de contamination de 30% selon les chercheurs de l’Australian Natio...
[People] Ce qui s'est réellement passé avec Tristan Thompson selon Jordyn Woods
A moins que vous ne viviez dans une grotte (et là encore, je douterais que l'information ne vous soit pas parvenu), vous avez sûrement entendu ou...