[Santé] Les cystites, ou infections urinaires: voici comment les éviter

Vous connaissez cette désagréable sensation de brûlure qui entraîne une irrésistible envie d’uriner toutes les 5 minutes : il s’agit des cystites ou encore infections urinaires. Dans cet article, on vous dit tout.

Les cystites, qu’est-ce que c’est ?

La cystite est une infection urinaire qui correspond à une infection de la vessie. Chez les femmes, femmes le risquent d’infections urinaires est plus important, au vu de la taille de l’urètre féminin plus court, ce qui favorise la remontée des germes jusqu’à la vessie. 

Les causes

Le fait de s’essuyer vers l’avant (au niveau du vagin) après-être allé à la selle provoque des risques de contamination de l’urètre par les bactéries localisées au niveau de l’anus.
Des relations sexuelles fréquentes après une période d’abstinence sont une des causes. On parle alors de « cystite lune de miel ». 
Des pantalons trop serrés ou encore des sous-vêtements dans une matière synthétique favorisent la transpiration, dont les bactéries peuvent provoquer une cystite. 
Les cystites sont dangereuses pour les femmes enceintes.

Le traitement curatif est le même pour une cystite simple que celui de la cystite aiguë simple

A lire aussi: Douleurs vaginales : pourquoi on a aussi mal ?

Comment éviter les cystites ?

  • Uriner régulièrement: Pour ne pas contracter de cystite, il est important d’uriner régulièrement, plus ou moins 1 fois toutes les 3 heures, même quand l’envie n’est pas là. Il est également impératif d’éviter de se retenir d’aller aux toilettes, lorsque l’urine reste trop longtemps dans la vessie, les bactéries peuvent se développer et provoquer des infections.

 

  • Boire de l’eau en quantité: Boire en quantité permet de prévenir les cystites et d’éliminer une infection urinaire déjà présente. L’idéal est de boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour afin que les urines soient moins concentrées. Le but est de boire un maximum, pour ensuite éliminer les bactéries présentes dans l’urètre en vidant sa vessie le plus souvent possible.

 

  • Éviter les pantalons trop moulants: Ceux-ci vont favoriser la transpiration, qui peut entraîner l’arrivée des bactéries et des germes. Mieux vaut favoriser les pantalons plus amples.

 

  • Éviter les sous-vêtements en matière synthétique: Ceux-ci sont à éviter pour la même raison que pour les pantalons moulants. Le synthétique va entraîner la sueur. Il est préférable de porter des sous-vêtements dans des matières naturelles comme le coton.

 

  • Lutter contre la constipation: La constipation favorise le risque d’infection urinaire. La stagnation des selles accroît le développement des bactéries qui migrent vers les parois urinaires. La solution contre la constipation ? Avoir une alimentation riche en fibres, boire beaucoup d’eau, faire du sport, manger des fruits.

 

  • Uriner après un rapport sexuel: La pénétration sexuelle provoque une ouverture de l’urètre, ce qui peut entraîner la prolifération des germes. Pour éviter ce risque, il suffit d’aller uriner juste après un rapport afin d’éliminer les éventuelles bactéries.

 

 

Liliane N’goran

Photo à la une : Shutter stock


x

A lire aussi

La formation et l’insertion professionnelle des femmes au cœur des actions entrepreneuriales
Plus les femmes sont autonomes, plus la croissance économique est inclusive. C'est fort de cette vision que la Fondation de la Société Générale C...
Têtue...
Que vous connaissiez déjà l’histoire d’Ayana ou qu’elle vous ait déjà été racontée, avant de lire ces quelques lignes, vous aurez peut-être du ma...
Recevez Ayana Chez-Vous