[Santé] Résolution: j’arrête le sucre ajouté

Belle et heureuse année, en santé chères Ayanas.  Une nouvelle décennie, et une chance inouïe, renouvelée, de se réinventer, de sortir de sa zone de confort et de devenir la meilleure version de soi-même. Une chance, parce que voici une période durant laquelle tout le monde se prête au jeu, et respecte les résolutions de l’autre. Alors profitons de ce momentum pour …se challenger un peu ! La meilleure façon de commencer l’année, que dis-je la décennie dans une peau de winner. Donc, challenge numéro un : se sevrer de sucre pendant minimum deux semaines.

À lire aussi: [Bien-être] 3 résolutions santé à prendre avant le début de l’année

La chose est connue de toutes et tous, trop de sucre c’est néfaste pour la santé. Les plus grandes peurs sont le diabète et les caries. Mais la surconsommation de sucre cause d’autres maladies chroniques : obésité, cholestérol, contribue au vieillissement prématuré de l’organisme, à l’hyperactivité, voire à la dépression etc.

2,3 % de la population ivoirienne est atteinte de diabète

En Côte d’Ivoire particulièrement, le sucre est un problème de santé publique car il tue. En effet, selon les dernières études de la Fédération Internationale du Diabète (FID), c’est plus de 200 000 adultes qui sont atteints de diabète, et donc 2,3 % de la population ivoirienne !

Le sucre raffiné, ajouté, est notre punching ball. Celui à qui on s’en prend sans pitié ici. Un.e adulte ordinaire, consomme 4 à 5 fois la quantité de sucre recommandée par l’OMS ! Comment est-ce possible ? Au-delà du sucre que nous rajoutons volontairement (peut être pas consciemment) ici et là, dans nos cafés, thés, yaourt, céréales ; les compagnies agroalimentaires ont pris la fâcheuse habitude d’en rajouter dans tout, absolument tous les produits transformés. Même les plus improbables. Alors, de la vinaigrette, aux sauces, aux céréales, en passant par les légumes en conserves, le pain, les jus “naturels”, jusqu’au bouillon et aux produits DIÉTÉTIQUES. Le cas des produits dit “diététiques” mérite qu’on s’y attarde. Ces produits, comme les barres de céréales, les Special k, et autres “sucre diététique” (qui n’est rien autre que du SUCRE) sont riches en sucre pour rehausser le goût.

Le sucre est addictif et crée une dépendance physique et psychique. C’est pour ces raisons qu’il faut tout mettre en oeuvre afin de reprendre le contrôle.

Voici donc trois points pour vous aider dans votre challenge sans sucre :

  • Apprendre à lire les étiquettes :

La limite de l’OMS, c’est pas plus de 25 gr soit 4 morceaux de sucres par jour ! N’ayez pas honte, nous sommes toutes et tous coupables ici.

Il faut savoir que le sucre est aussi pernicieux qu’il est caméléon. Il prend plusieurs noms et formes.

Ainsi, la mention sans sucre ajouté sur un produit ne signifie pas qu’il y a zéro sucre. Elle signifie juste qu’il ne s’y trouve pas de saccharose, qui est un composé cariogène. Mais, le produit peut contenir d’autres sucrants, comme :

Les produits terminant en « -ose » : glucose, saccharose, dextrose, raffinose, fructose, maltose, lactose

Les dextrines : maltodextrine, blédextrine

Les produits laitiers : lactose, sucre du lait, lactosérum doux en poudre, lait écrémé en poudre

Le malt : maltose, extrait de malt, malt d’orge, extrait de malt d’orge

Les sucrants : miel, sirop d’érable, sirop d’agave, mélasse, édulcorant de fruits (pomme, etc)

  • Faire le plein de macro-nutrients

Parce qu’il ne s’agit pas de se priver, il vous faudra trouver de l’énergie autrement. Le challenge sans sucre est un tremplin pour amorcer votre rééquilibrage alimentaire. Apprendre à manger mieux, en faisant le plein des autres macronutriments : lipides (bon gras comme les noix, les poissons gras types saumon, thon, maquereau, sardine, avocat, huile d’olive etc) et protéines (viande blanche de préférence, oeufs, fromage, mais aussi les protéines végétales comme les haricots et lentilles), et de glucides complexes (riz brun local, fonio, légumes, types haricots, choux, carottes, laitue, poivrons etc).

NB: Préférez consommer le sucre naturel des fruits plutôt qu’un jus ou un yaourt “ fruitée ”. Si vous voulez absolument un jus ou un petit dessert, faites vous un smoothie vert, rapide, délicieux et satisfaisant : Melon miel (il sont de saison !), ananas, épinard congelé, eau de coco ou eau, quelques glaçons. Blender et faites vous plaisir !

À lire aussi:

  • Les “no no” aliments interdits, durant le challenge :

– Bonbons, friandises et viennoiseries (chocolat blanc, au lait, haribo, crème glacée, pâtisseries, gbofloto, toffee, coco râpée, cacahuètes sucrées …)

– Boissons (sodas, jus, bissap, smoothies industriels, thé sucre, vin etc)

– Aliments avec sucre ajouté (confitures, nutella, yaourts aux fruits, plats, céréales de petit-déjeuner etc)

– Aliments transformés/ prêt-à-manger ( sauces pour pâtes, pain de mie, déguô, ablo, vinaigrette industriel, ketchup, plats surgelés, fast food etc )

– Fruits secs (mangue séchées, dattes, figues, raisin, etc) à limiter

– Sucrants liquides (miel, sirop d’érable, sirop d’agave, mélasse)

Pour finir, voici quelques changements que vous pouvez apportez dès le matin, pour réduire la fluctuation du taux de sucre dans le sang, faire le plein d’énergie, perdre ces kilos superflus et être d’attaque pour la nouvelle décennie.

PS : Parce que la répétition est pédagogique, n’oubliez pas d’accompagner votre saine alimentation par une activité physique régulière (marche rapide, natation, vélo, pendant au moins 30 minutes) !

Par Marlyatou Touré-Dosso, fondatrice et directrice de Kenêya Lunchbox

“Que ton alimentation soit ton seul médicament” Hippocrate. Passionnée de santé holistique, de nutrition et de bien-être. Diplômée en Développement Durable, etudiante en alimentation et nutrition, Marlyatou est également la fondatrice et directrice de Kenêya Lunchbox, une start-up foodtech offrant une variété de repas santé, permettant de rééquilibrer son alimentation, ainsi que de maintenir une alimentation nutritive, équilibrée et épanouissante un repas healthy et gourmand a la fois. Elle croit fermement que le bien-être et le mieux-être, est renforcé par ce que nous offrons a notre “deuxième cerveau”, a savoir l’intestin !


x

A lire aussi

[Santé] 5 fruits et légumes à consommer régulièrement pour perdre du poids
« 5 fruits et légumes par jour », C'est ce qu'il est recommandé de consommer au minimum par jour pour notre santé mais savez-vous que certains fr...
[Santé] Comment gérer le confinement et la prise de poids ?
La crise sanitaire que traverse le monde en ce moment, nous contraint à limiter au maximum nos déplacements. Dans certaines régions, c'est le con...