[ People] Koffi Olomidé, de Ekotité à Ekotipied

Le 22 juillet, une vidéo sur le web montre des faits de violence de la part de la star congolaise Koffi Olomidé à l’encontre de l’une de ses danseuses. La vidéo devient très vite virale et les choses dégénèrent pour le musicien et chanteur qui se retrouve expulsé le 23 juillet du Kenya après l’annulation de son concert.

A travers l’Afrique et le monde, une vague d’indignation s’élève tandis que le créateur du très célèbre concept Ekotité tombe des nus face à une expulsion sans gant du Kenya. Ces explications pour justifier son geste ne portent pas et  après son retour au pays, il est interpellé à son domicile de Kinshasa le 26 juillet pour être auditionné pour coups et blessures sur l’une de ses danseuses du groupe Quartier Latin.

( Lui et son concept font l’objet de parodie.)

 

Il semblerait que plusieurs autres plaintes soient portées à son dossier. Le procureur l’a donc placé sous mandat d’arrêt provisoire. Monsieur ”Ekotipied” va donc passer la nuit au violon tandis que son avocat pense tout faire pour le mettre liberté provisoire.

KOFFI-1-1200x1200
Source : Africa243

Koffi Olomidé qui dit avoir eu “la peur de sa vie” en voyant 60 policiers à son domicile pour sa mise aux arrêts, ne semble pas au bout de ses peines. En effet, d’autres révélations tombent au fur à mesure.

“Koffi Olomidé de son vrai nom, Antoine Christophe Agbepa Mumba ne serait pas à son premier faux pas. Il est apparement visé par un mandat d’arrêt international lancé par la justice française. Le grand Mopao aurait fait subir des sévices physiques et moraux à ses danseuses, les violant régulièrement. (voir Le calvaire des danseuses de Koffi Olomidé, la star de la rumba congolaise)”

Ayana que pensez-vous de l’attitude de l’artiste ?


x

A lire aussi

[Réseaux sociaux] Tik Tok, le nouveau chouchou des ivoiriens ?
Depuis son lancement, le nombre de ses utilisateurs ne cesse d'accroître. En Côte d'Ivoire, entre imitations, buzz et challenges, les vidéos vira...
[Societé] Côte d'Ivoire: Ces numéros utiles à composer en cas de violences basées sur le genre
"Personne ne devrait subir des violences à cause de son genre". Si vous vivez des cas de violences : viols, coups, menaces, sachez que vous n'ête...