[Musique] Entretien avec Hiro autour de son nouvel album Erratum

Vous le connaissez peut-être depuis ses débuts avec Bana C4 ou vous l’avez découvert avec la sortie de son premier album et ses hits “Aveuglé” ou encore “Touché coulé”, Hiro revient avec un nouvel album. Erratum, sorti au début de ce mois de Juillet parle d’histoires ratées, d’erreurs commises. Hiro le définit comme “un album de maturité”. Le nouveau coach de The Voice Afrique s’est prêté à l’exercice de l’interview et nous parle plus en détails de cet album. 

Qui est Hiro?

Hiro c’est un jeune franco-congolais de 27 ans qui a commencé la musique avec le groupe Bana C4. Aujourd’hui, je suis à mon deuxième album solo qui s’appelle Erratum.

Des hobbies, des passions ?

Je suis fan de football et de basket-ball. Ce sont des sports que j’aime regarder. Pour le basket-ball et le football , j’aime bien en jouer sinon je suis fan d’écriture, de cinéma, de photo, de tout ce qui touche à l’art.

Quels sont les 2 mots qui vous définissent le mieux ?

Téméraire et perfectionniste.

 

Cet album a été écrit par des femmes sur les fautes que les hommes peuvent faire et aussi sur des fautes personnelles, des choses que j’aimerais corriger.

Vous sortez un nouvel album. Parlez nous de cet album. Pourquoi avoir choisi le titre Erratum ?

Erratum en latin signifie erreur . Cet album a été écrit par des femmes sur les fautes que les hommes peuvent faire et aussi sur des fautes personnelles, des choses que j’aimerais corriger.
Erratum c’est erreur, quand on veut se corriger. Donc voilà pourquoi j’ai appelé l’album Erratum. On va dire que c’est une évolution de ma mentalité, c’est un album de maturité.

Quel est votre titre favori de l’album ?

(Waou) c’est un album de 19 titres. J’aurais du mal à choisir. Je vais laisser justement le public choisir.

Et parmi vos hits, lequel est votre préféré ?

(Rires) On va dire “s’en aller “, le titre avec Singuila, Guerrier, Pas pareil, franchement j’aime beaucoup cet album là.

A lire aussi: [Musique] La playlist de toute girlboss qui se respecte

Erratum c’est le 1er album qui sort de votre label. Pourquoi avoir créer Millésime Musik?

Quand j’ai quitté Bomaye il y a 1 an, j’avais pour but de signer dans une major ou dans un autre label parce que j’avais besoin de changer d’air. Ça faisait longtemps que je travaillais à Bomaye. Et par la suite, les propositions qu’on m’a faites, je n’ai pas vu qu’on pouvait faire quelque chose pour moi que je ne pouvais faire. Alors, je me suis dit que c’est le moment de foncer, de mettre en avant d’autres jeunes, d’autres talents plus âgés que moi.

Vous êtes en featuring avec de nombreuses stars sur cet album: Davido, Daphné, Ninho ou encore Singuila. Quel est votre duo préféré?

J’en ai 3. Le duo avec Daphné, c’est du Hiro, ce sont les musiques que j’aime faire. Ça parle d’amour et Daphné c’est une chanteuse très talentueuse.
J’ai le titre avec Ninho parce que pour notre collaboration, je lui ai envoyé une quinzaine de titres et c’est celui-là qu’il a choisi. Je pense qu’il l’a fait avec le cœur et c’est un titre que j’ai aimé faire aussi. Et il y a le feat avec Singuila, c’est un homme que j’aime beaucoup. A mes débuts, je l’écoutais et maintenant je chante avec lui. C’est super cool !

Revenons-en a la particularité de l’album, un album écrit que par des femmes. Est-ce un choix stratégique ou une coïncidence ?

C’est une coïncidence parce que j’ai demandé à mes followers des réseaux sociaux de m’envoyer leurs histoires et je me suis rendu compte que c’est que des femmes qui me répondaient sur leurs histoires d’amour. Les hommes très peu ou voir pas du tout. Et ça c’est fait naturellement.
Et les histoires de femmes, il y’a un croisement entre la vie de l’homme et les choix que les femmes peuvent faire.

A lire aussi: [Musique] 10 choses que vous ignoriez (peut-être) sur Aya Nakamura

Un dernier mot?

L’album Erratum est disponible partout. Je compte sur tous mes gens sûrs pour aller se procurer cet album et j’espère qu’il vous plaira.

 

Ecoutez et achetez Erratum maintenant


x

A lire aussi

[People] Carmen Sama: bonne ou mauvaise veuve?
Tout commence quand Maryse Carmen "Sama" Yao, la veuve du célèbre DJ ivoirien Arafat DJ s'affiche en couverture du Life Magazine tout sourire, si...
[Musique] La playlist pour surmonter un dangereux goumin
Les vrai·e·s savent qu'après une rupture, le chagrin d'amour se guérit à force de musique, chocolat et mouchoirs imbibés de larmes. Combien somme...