[Entrepreneuriat] Mon Patron ? Moi-même ! Où ? Chez moi !

C’est mon expérience actuelle qui me fait partager ce petit moment avec vous. Beaucoup d’entre vous sont aussi dans ma situation ou  hésitent à l’être ? Alors, voilà les avantages et les inconvénients de travailler à son domicile.

Les avantages

Dormir plus tard le matin (sauf dans mon cas avec un enfant de 16 mois…)

A moins de vivre dans un manoir, il y a de grandes chances pour que ton bureau ne soit pas trop loin de ton lit (pour certaines, leur bureau se trouve même sur le lit). Du coup, il suffit de mettre son réveil 5 secondes avant le début de ta journée de travail  (dont tu auras toi-même déterminé l’heure), de mettre la cafetière ou la bouilloire en route et c’est parti : telle une entrepreneuse en pyjama, te voilà prête à besogner toute la journée.

Travailler en pyjama (bon c’est vrai qu’ici le pyjama c’est beaucoup avec la chaleur…)

Fini les chaussures qui font mal à toi la joie de passer des coups de fil sérieux, vêtue d’un pantalon de pyjama et portant des tongs. Et je ne sais pas pour vous, mais je trouve tout à fait délectable de dire des trucs « très importants » et « très techniques » en culotte et chaussettes.

En vrai, je ne le fais pas, mais rien que de savoir, que j’ai cette possibilité, cela m’éclate vraiment!!!

Pouvoir faire une sieste ou se languir une demi-heure devant la télé

Comme c’est toi qui organise tes journées de travail, tu peux aisément t’accorder une micro-sieste ou une pause. Ce que tu ne peux pas faire dans ton entreprise, tous les patrons n’étant pas charmés de voir leurs employés relever la tête avec la marque du clavier sur la joue après 20 minutes d’inactivité.

 

A lire aussi: [Entrepreneuriat] 9 conseils pour promouvoir son business

 

Les inconvénients de travailler à domicile

L’absence de vie sociale

En revanche, travailler chez soi peut rendre complètement fou. Seule devant son ordinateur, à Twitter, Facebook, bloguer, surfer… On finit par se couper du monde extérieur, même si mon petit ange de 16 mois vient de temps en temps me voir pour me faire un petit bisou baveux.

Pour ma part, quand vient le soir et que j’entends la voiture de mon homme se garer devant la maison, je m’empresse d’éteindre mon ordinateur, de courir dans le jardin et de me jeter dans ses bras en lui demandant comment s’est passé sa journée, oui comme lui il voit le monde extérieur toute la journée, je veux tout savoir dans les moindre détails.

Manque de considération d’autrui

Pour moi, le pire du pire, l’inconvénient suprême dans le fait de travailler chez soi, c’est bel et bien le manque de considération dont nous, wonderwomen en pyjama, pouvons éventuellement faire l’objet.

Selon les témoignages que j’ai recueillis, il semble qu’il faille sans cesse rappeler que rester chez soi ne signifie pas forcément se la couler douce et se tourner les pouces en regardant les téléfilms de l’après-midi.

Si tu vis en couple et travailles depuis l’appartement conjugal, tu as peut-être déjà entendu quelques menus reproches, du style :

«Mais je travaille, moi ! Tu ne comprends pas que j’ai besoin d’un peu de repos ? »

Appréciable, n’est-ce pas ? Ceci dit, une bonne grosse explication suffit généralement à faire sortir les clichés de l’esprit de ton entourage. Youpi !

 

A lire aussi: [Inspiration] MeryAnne Loum-Martin, seule femme noire à avoir un hôtel-boutique au Maroc

 

Alors, les Ayana, si vous hésitiez encore, je pense que le mieux est d’essayer vous-même et de voir si oui ou non vous êtes prêtes à vivre cette aventure.

En tout cas, moi avec une bonne organisation et un bon coup de pied aux fesses, j’arrive à faire beaucoup de choses et finalement je pense réellement que cela me convient. Je peux ainsi passer plus de temps avec mon fils et à prendre soin de moi et je me force malgré tout à sortir un peu tous les jours.

Allez foncez et dites-moi ce que vous en pensez !!

Bathilde

Photo à la une: © WOCinTech Chat/flickr


x

A lire aussi

[Interview] Marie Madeleine Mbassi ou entreprendre pour valoriser la culture africaine
Marie Madeleine Clarisse MBASSI est consultante en stratégie de communication et Directrice exécutive de l'Industrie Royale Africaine JENGU. Âgée...
[Société] Quand les techpreneurs ivoiriens se mobilisent contre le COVID-19
Alors que le monde fait face à une crise sanitaire sans précédent dû au COVID-19, toute la communauté internationale est invitée à mobiliser les ...