[Inspiration] Les leçons de vie que cette Ayana a appris trop tard

La vie est pleine de leçons pour qui sait écouter. J’ai traversé la mienne en apprenant constamment de mes erreurs, de celles des autres mais aussi en acceptant certaines vérités. Près de la quarantaine, il était important pour moi de partager ces leçons avec vous. Pourquoi? Parce que j’aurais aimé les comprendre plus tôt. Vous pouvez peut-être ne pas être disposé aujourd’hui à entendre telle ou telle chose mais vous les comprendrez sûrement mieux plus tard. Voici donc 7 choses que j’aurais aimé comprendre plus tôt.

L’amour n’est pas éternel

L’amour dans la vraie vie n’a rien à voir avec l’amour dans les romans et les films. Il n’y a rien de mal à arrêter d’aimer quelqu’un. Le mariage qui veut que nous nous aimions jusqu’à la fin de nos jours n’est pas fait que d’amour. Le mariage, c’est du travail sur soi pour mieux s’offrir à l’autre. C’est une collaboration constante pour s’assurer de tenir sa promesse.

Vos problèmes ne concernent que vous

N’attendez d’aide de personne. Tout le monde a ses propres problèmes et essaie de les gérer comme il peut. Vous pouvez vous plaindre contre une situation à un ami, il saura écouter et même conseiller et à la fin de la journée, le problème reste vôtre. C’est à vous de le régler.

Vous ne pouvez pas tout contrôler

Une leçon que j’ai apprise des vieux philosophes stoïciens: laissez passer les choses sur lesquelles vous n’avez aucun contrôle et concentrez sur celles que vous pouvez contrôler. A force d’organiser des événements et de me plaindre de la météo ou encore d’embouteillages qui ralentissent les livraisons, j’ai appris à garder mon calme. Après tout, qu’est-ce que je peux faire? Je ne fais du mal qu’à moi.

A lire aussi: [Bien-être] 5 principes simples à adopter pour être plus heureuse

Mettre fin à des relations qui ne vous conduisent nulle part ne fait pas de vous une mauvaise personne

Vous avez du mal à couper les ponts avec une amie d’enfance alors qu’elle ne vous correspond plus? Vous avez tort de forcer la relation par loyauté. Nous changeons tous et ce qui nous convenait avant peut ne plus nous convenir et c’est normal. De même, couper les ponts avec toutes les personnes qui vous font vous sentir mal. Tant qu’une relation ne vous apporte pas épanouissement professionnel ou personnel, elle n’a pas lieu d’être. Cela fait de vous une personne centrée sur son bonheur et c’est tout.

Il y aura toujours quelqu’un de plus beau, de plus fort, de plus intelligent que vous

Stimulée par une recherche constante d’excellence, je me suis souvent perdue dans mon parcours. C’est une course épuisante que d’essayer d’être au summum de l’excellence partout et dans toutes les sphères de sa vie. Il y aura toujours une personne qui aura fait mieux que vous. Tout n’est pas que compétition. Acceptez que vous ne pouvez pas être la meilleure des meilleures. Mais plutôt appréciez le voyage de l’apprentissage au quotidien et du travail bien fait.

A lire aussi: [Développement personnel] 6 coachs africaines à suivre sur les réseaux sociaux !

La santé mentale, c’est SUPER important

En Afrique, on néglige souvent beaucoup trop la santé mentale. On pense que tant qu’une maladie ne nous alite pas, on peut continuer à vivre tranquillement et continuer à se faire de l’argent. Ce peut être vrai. Mais tant que vous pouvez, prenez du temps pour vous, pour réfléchir à votre vie ou pour voir un psychologue ou un thérapeute. Vous vous sentirez encore mieux. Vous n’imaginez pas le nombre de choses qu’on découvre sur soi en séance avec le thérapeute.

Apprenez à dire NON

Je crois que c’est l’une des choses qui a été la plus difficile à faire pour moi. Après avoir frôlé le burn-out, je me suis rendue compte que je ne pouvais décemment pas continuer à vivre à ce rythme et à accepter tous les projets qu’on me propose. Maintenant, j’utilise une technique bien connue pour choisir les projets sur lesquels je veux travailler. Je me pose 3 questions:

  • Ce projet va-t-il me rapporter de l’argent?
  • Ai-je envie de travailler avec ce porteur de projet et son équipe?
  • Ce projet représente-t-il un challenge considérable pour évoluer dans ma carrière ou ma vie personnelle?

Si je réponds OUI à deux des questions, ce projet est digne d’être analysé avant de prendre une décision finale.

Les réseaux sociaux sont toxiques

Je ne suis pas sur les réseaux sociaux. J’ai essayé par curiosité et j’avoue ne pas comprendre pourquoi autant d’êtres humains sont fascinés par un concept toxique. Vous voyez constamment de l’herbe plus verte ailleurs. Vous êtes aspiré dans un système de récompense qui vous oblige à ne montrer que les jolies parties de votre vie. Et vous vous comparez constamment aux autres. Je pense que moins vous passerez de temps sur les médias sociaux, mieux vous serez.


x

A lire aussi

Têtue...
Que vous connaissiez déjà l’histoire d’Ayana ou qu’elle vous ait déjà été racontée, avant de lire ces quelques lignes, vous aurez peut-être du ma...
[Interview] Pamela Badjogo: une voix engagée contre les violences faites aux femmes
Alors que depuis le confinement, le nombre de violences domestiques a grimpé, la chanteuse gabonaise à la voix soul bantue Pamela Badjogo montre ...