[Couple] Nigeria : Bientôt pour être polygame il faudra être riche

Dans un discours dimanche dernier ,  Muhammadu Sanusi l’Émir de Kano région située dans le nord du Nigeria, région musulmane où  la polygamie est très répandue a déclaré qu’un lien entre la polygamie, la pauvreté et le terrorisme a été établi..

La Charia (loi islamique) autorise le mariage polygame à hauteur de quatre épouses maximum, à condition d’avoir les moyens financiers adéquats. Cependant, bon nombre d’hommes pauvres et friands des charmes féminins se marient volontiers à quatre femmes, occultant totalement le fait qu’être un chef de famille implique d’avoir de l’argent. Les femmes mangent, boivent et donnent naissance à des enfants qu’ils faudra aussi nourrir, habiller et soigner comme il se doit. Cette situation se révèle être un terreau fertile pour l’augmentation de la pauvreté et la montée du terrorisme.

L’Émir affirme :

  Nous avons vu les conséquences économiques créées par les hommes qui sont incapables d’avoir une femme et qui en prennent quatre.  Ils font facilement vingt enfants et ne sont pas capables de les éduquer. Ils les abandonnent dans la rue et ils finissent entre les mains des terroristes. Cette loi va interdire les mariages forcés, elle va rendre illégale la violence domestique et établir des conditions à remplir pour prendre une seconde épouse .

Plusieurs hommes se réfère à l’un des versets du Coran pour s’adonner à cette pratique sans pour autant prendre la pleine mesure de cette écriture.
“…Épousez comme il vous plait, deux trois ou quatre femmes. Mais si vous craignez de ne pas être équitables, prenez une seule femme, ou celles que vous possédez. Cela vaux mieux pour vous que d’avoir à entretenir une grande famille…” Coran, “an-Nisa’”, IV 3.
Malheureusement, plusieurs fléaux découlent de la polygamie; comme la division dans le foyer, les querelles mais surtout le manque d’affection chez les enfants qui est un des traits caractéristiques de plusieurs familles dont les parents sont polygames. La situation peut s’aggraver surtout si le mari n’a plus assez d’argent pour subvenir aux besoins de ces nombreuses femmes et enfants.

Muhammadu Sanusi , étant polygame lui-même, espère que sa loi contribuera à responsabiliser les hommes qui ne semblent pas être conscient des réalités familiales mais surtout sociales.

Les populations musulmanes de la région de Kano accepteront-elles cette loi? Cette loi pourrait être copiée par d’autres pays africains. Ayana selon vous a t-elle lieu d’être?

 

   Source:    http://www.nofi.fr

 


x

A lire aussi

[Societé] Côte d'Ivoire: Ces numéros utiles à composer en cas de violences basées sur le genre
"Personne ne devrait subir des violences à cause de son genre". Si vous vivez des cas de violences : viols, coups, menaces, sachez que vous n'ête...
[People] Ces femmes noires sur qui le temps n'a pas d'impact
Vous n’aviez jamais entendu la rumeur selon laquelle la peau noire ne vieillissait pas ?! Et bien c’est plus au moins … vrai ! En effet, en raiso...