[Santé] Les bons gestes à adopter pour éviter une mycose vaginale

Invitée à une soirée, vous êtes belle mais vous commencez à ressentir des picotements au niveau de la “foufoune”. Vous ne pouvez plus vous retenir, vous devez vous gratter la “foufoune”. Les gens sont là, ils vous regardent, c’est indisposant. La mycose vaginale est une maladie causée par des bactéries naturelles. Ces bactéries deviennent dangereuses lorsque elles sont en excès et qu’elles passent à un autre stade de développement.  Pour éviter ces gênes publics, nous vous proposons de corriger certains gestes pour ne pas choper cette infection vaginale.

1-Un excès de toilette intime

« Plus on lave, plus c’est propre »? Bien au contraire. Lorsque la toilette intime est excessive, les bactéries naturelles qui protègent le vagin sont détruites et bonjour les infections. Si vous n’en faites pas aussi, vous êtes exposées aux infections et aux mauvaises odeurs. Il faut choisir le juste milieu.

2-L’utilisation de savons inadaptés

A la base, on ne fait pas sa toilette avec du savon, à plus forte raison un savon acide…agression de la foufoune. Il faut plutôt rincer les lèvres avec de l’eau tiède ou utiliser un savon PH alcalin doux, c’est-à-dire qui respecte le PH de la zone vulvaire. L’intérieur de la foufoune se nettoie tout seul.

3-Porter des vêtements trop serrés

La mode de nos jours demande des sacrifices, ce qui nécessite le « plakman ». Malheureusement, porter des vêtements près du corps ou des sous-vêtements en nylons peuvent favoriser la prolifération des bactéries. Faisons donc attention.

Crédit Photo: Elie Akadia

4-La prise excessive d’antibiotique

Les antibiotiques sont des médicaments utilisés pour traiter les infections bactériennes. Mais pris excessivement, ils peuvent participer à la prolifération des bactéries. Conséquence logique : bonjour la mycose vaginale.

Vous pouvez lire [Santé] Cancer du sein: comment minimiser les risques

5-Eviter d’avoir plusieurs partenaires

Plus vous avez de partenaires sexuels, plus le risque de choper une mycose vaginale est grande. Les infections sexuels chez les hommes ne sont pas très visibles. Il faut donc faire attention.

9 femmes sur 10 ont déjà eu une infection vaginale. Il faut donc respecter ces conseils pour diminuer le risque ou pour éviter les récidives.

 

Vous pouvez lire: [Santé] 5 choses à savoir sur le cancer du sein 

 

Sandra Koffi

Photo à la une: © Evo


x

A lire aussi

[ Santé ] Au secours, ça brûle au minou ! 4 remèdes naturels et efficaces !
Bouton à l’entrée du vagin, boutons bizarres sur le pubis, infections boutons très douloureux entre vagin et l’anus et brûlures. Ah ces bobos de ...
"Masters of Sex": l'excellente série sur les débuts de la sexologie
J'avais - au détour de mes "randonnées digitales" - aperçu quelques fois le visuel de cette série. Mais les mots «Masters of sex» résonnaient en ...