[Interview] Il etait une fois… la styliste Nackissa

Humilité, joie de vivre, force de caractère, c’est ce qui se dégage d’elle quand on la rencontre… Il était une fois Nackissa Isabelle, une femme qui rêvait d’être styliste depuis sa plus tendre enfance. Après une carrière dans l’industrie du textile, elle décide de lancer sa marque Nackissa Style. Ses tenues se distinguent par leurs différentes coupes mais aussi par la matière : le batique. . Elle nous raconte son parcours et nous livre les secrets de sa réussite …

Comment es-tu venue à la mode ?

Depuis  le collège déjà,  j’avais décidé de mon avenir. Je serai styliste plus tard et rien d’autre. Tout ce qui se rapportait à la mode et à son monde me passionnait, me fascinait. C’est un rêve qui s’est réalisé. 

Après tes études , tu as travaillé pour la marque internationale WRANGLER  installée à Abidjan . A quel moment tu t’es dit qu’il fallait créer ta propre marque, te lancer ?

C’était comme une évidence. À partir du moment où j’avais décidé de suivre une formation, ma décision était déjà prise. Pour moi il fallait juste acquérir un bout d’expérience en travaillant en entreprise de confection et se jeter à l’eau en créant ma marque.

Comment définis-tu le style Nackissa ?

Le premier mot qui me vient à l’esprit est simplicité. Nous sommes dans le simple, le moderne. La femme nackissa est une femme chic, sûre d’elle et sans prétention. Elle assume son côté sexy dans la sobriété. Elle est smart😉

nakissa style

Elle succombe en 2008 au charme du batique – bassam qu’elle découvre à la faveur d’une villégiature. “
As-tu d’autres activités en dehors de la mode ?

Aucune ! J’ai plusieurs passions après la mode mais aucune autre activité. J’ai trouvé mon bonheur, j’y reste .

Quel moment t’a le plus marqué de toute votre carrière de styliste ?

Il y en a plusieurs. Mais l’un des plus marquants est sans doute ce coup de téléphone en 2013 m’invitant à défiler avec les “grands” à la soirée Afrikfashion. La surprise !! Il y’a eu aussi le sacre de ma collection 27 au top de la mode en 2016. L’invitation de Ciss st Moise à rejoindre une sélection pointilleuse de stylistes ivoiriens et internationaux . Et puis en mai, l’ouverture de ma première boutique : un autre rêve qui se réalise !

14485118_10208868757249585_294666047616290019_n
Quel est ton astuce pour surmonter les difficultés dans ton métier ?

Avec philosophie. Ce n’est pas seulement dans la mode que nous rencontrons des difficultés. C’est la vie qui nous apprend.y croire et avancer. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts.

Quels sont tes projets en tant que styliste et femme ?

En tant que styliste, commencer de nouvelles aventures . Raconter de nouvelles histoires. En tant que femme je dirais en tant qu’être humain tout simplement, la création d’un foyer pour ces enfants qui travaillent, pour ceux qui sont à la rue mais aussi pour ces jeunes qui ne trouvent aucun repère,aucun soutien  au sein de leur cellule familiale. 

nackissa
Selon toi quel est le secret pour réussir dans la mode ? 

Bien que je ne me considère pas encore comme ayant réussi dans la mode, je vois deux mots : persévérance et patience. 

                   Par Fateem Touré


x

A lire aussi

Charlette N'Guessan, femme et tech-entrepreneure prometteuse en Afrique
Ce n'est un secret pour personne ; le milieu scientifique et technologique est encore très masculin. Peu de femmes s'y font leurs places ou y réu...
Comment être proche de ses enfants malgré une vie professionnelle remplie ?
Par Yasmine - La bidem’mama Hello Bidembaya Family (Bidem’fam) ! Je suis très heureuse de vous retrouver pour un nouvel article. J’espère touj...