[Interview] Sibyl Yacé, pour l’amour du chic et beau !

Partenaire depuis les premiers évenements d’Ayanawebzine, Sibyl a fait beaucoup de chemin ! Douce, souriante mais ferme et professionelle, avec son agence Orchidea de décoration, elle est devenue incontournable à Abidjan, à force de travail et de patience. Juriste de formation, elle n’a pas eu de mal à arrêter sa carrière pour s’attacher à ce qu’elle aime. Rencontre avec cette force tranquille qui laisse son oeuvre parler pour elle. 

Présente-toi aux lectrices

Je suis Sibyl Astrid Yacé , jeune femme ivoirienne sans enfant ( pour le moment lol ) . J’ai 31 ans et je suis Designer d’évents et d’intérieur . Je suis juriste de formation , et juste après ma maîtrise en droit des affaires j’ai travaillé en banque et cabinet juridique pendant 4 ans .

Comment sait-on qu’il faut se lancer dans sa propre entreprise?

La dernière année de mon exercice en cabinet a coïncidé avec le début de ma carrière de designer qui a toujours été mon dada. Je ne pense pas que le facteur temps soit un critère décisif pour se lancer dans l entreprenariat, il n’y a pas de timming precis. Il faut avoir une vision claire de son projet et se projetter dans le futur . Il faut se lancer au moment où on Le sent le plus parce que cest à cet instant precis que notre esprit est focus sur notre projet et que nous pouvons nous y investir à fond. Je suis une grande amoureuse du beau ,des choses bien faites, des intérieurs chics. Ce qui m’a poussé à me lancer à plein temps dans le domaine de la décoration qui est une véritable passion

hlp_8747-copie

Quelle est ta marque de fabrique, la spécificité d’orchidéa?

Les orchidées sont mes fleurs préférées. j’en mets énormément dans mes décors.

 Quelles sont les difficultés auxquelles tu es confrontée? Comment tu arrives à te surpasser?

Cotés difficultés,  je m’adapte et j’essaie toujours de me surpasser pour réussir toutes les tâches qui me sont confiées. Il faut savoir faire preuve de beaucoup de psychologie pour analyser chaque client et s’adapter à tous types de personnalité.

hlp_8724-copieQuel a été ton plus gros challenge déco?

Mon plus gros challenge a été d’organiser un dîner de 1500 personnes pour une grande institution de la place en seulement 12 jours. Il a fallu beaucoup de courage  et de détermination et aussi savoir tempérer … se lever aux aurores et pratiquement dormir après minuit; parcourir toute la ville d’Abidjan et à la recherche d’éléments de décorations qui rentraient dans le thème du client. Par la suite on a monté le site en 72h . Motiver mon équipe , leur montrer l’importance de leurs tâches respectives était primordial . J’en profite pour remercier toute l’équipe d’ Orchideea qui est très dynamique . C’est la base .

hlp_8885-copieUn conseil aux lectrices?

À vous qui me lisez , je peux vous dire de croire en vos capacités. Il ne faut pas être trop hésitante dans la vie car le fer se bat quand il est chaud . Il faut savoir se lancer et aussi savoir à quel moment abandonner . Le plus important c’est de croire en soi.

 Propos recueillis par : Amie O. Kouamé
Crédits Photos : Hug-Lionel

x

A lire aussi

Têtue...
Que vous connaissiez déjà l’histoire d’Ayana ou qu’elle vous ait déjà été racontée, avant de lire ces quelques lignes, vous aurez peut-être du ma...
[Interview] Pamela Badjogo: une voix engagée contre les violences faites aux femmes
Alors que depuis le confinement, le nombre de violences domestiques a grimpé, la chanteuse gabonaise à la voix soul bantue Pamela Badjogo montre ...